À qui appartient la Lune ?


Nasa

Dès que la Nuit tombe ou à certains moments de la journée, la Lune est visible : astre qui fait rêver des poètes, espace d’évasion ou de poésie, mais appartient-elle concrètement à un pays ? À une organisation ? Ou à une personne ?

Cette affaire de « possession » de la Lune semblait être réglée depuis 1967 avec un traité international signé à l’ONU qui stipulait : « L‘espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes, ne peut faire l’objet d’appropriation nationale par proclamation de souveraineté, ni par voie d’utilisation ou d’occupation, ni par aucun autre moyen ». À la lecture de cette phrase, il semble clair que la Lune n’appartient à personne en particulier, mais à tout le monde en somme.

Cependant, la technologie spatiale a considérablement évolué depuis les années 1960, les règles de droit aussi et les différentes législations par voie de conséquence.

Au même moment, des entreprises privées mettant en place des voyages spatiaux essayent de s’approprier des pans entiers de notre « espace » céleste en direction de la Lune. Par conséquent, des revendications de propriétés de la Lune ont été mises en place. L’Institut International du Droit de l’Espace a fait une mise en garde solennelle dans le but de prévenir tout abus concernant cette question, d’autant plus que nombreux sont les États à ne pas avoir ratifiés le Traité de 1967.

Unsplash
Unsplash

Mais une entreprise commerciale qui organise des voyages peut-elle privatiser la Lune ? En posant cette question, on se rend compte du vide juridique existant sur cette question : et qu’il va falloir y répondre dans le but de prévenir l’avancée technologique qui va entraîner des tas de nouveautés : voyages sur la Lune etc.

On peut noter aussi une quantité non négligeable d’hurluberlus qui prétendent être propriétaires de la Lune : le plus connu est Dennis H. Hope, un américain qui a déposé les actes de propriété de la Lune et des planètes du système solaire à son nom. Une autre société privée la Lunar Republic Society a aussi revendiqué détenir des parts de la Lune.

Toutes ces questions laissent planer les rumeurs, les fantasmes, les envies, les idées. Mais dans les faits, la Lune appartient à chacun d’entre nous : il n’y a qu’à lever les yeux vers le Ciel pour en contempler la beauté.

Sources : Le Figaro, Libération, LeVif.



À qui appartient la Lune ?

log in

reset password

Back to
log in