Les astronautes ne peuvent pas roter dans l’espace


astronaut-11080_640

Grande question existentielle : est-il possible d’éructer dans l’espace ? La réponse est non. Pas de mauvaises manières entre collègues, donc.

Avant de propulser leurs astronautes dans le cosmos, les spécialistes de l’espace se sont renseignés sur le fonctionnement du corps humain en apesanteur, et plutôt deux fois qu’une. S’est d’abord posée la question des gaz intestinaux. En effet, les chercheurs craignaient que ces gaz ne créent des explosions plus ou moins dangereuses. D’autant plus que la nourriture spatiale n’a pas la réputation d’être très digeste, favorisant les ballonnements.

Les scientifiques se sont ensuite penchés sur le phénomène du vomissement. Très fréquents au début du voyage, les vomissements s’expliquent par un équilibre perturbé, les astronautes étant peu habitués à vivre en apesanteur aussi longtemps. Contrairement à ces autres formes de soulagement, le rot, lui, n’a pas sa place dans l’espace. En apesanteur, le contenu liquide de l’estomac et l’air ne peuvent pas être séparés. Si on essayait malgré tout de roter, on vomirait ce mélange. Bon appétit ! (Source)



Les astronautes ne peuvent pas roter dans l’espace

log in

reset password

Back to
log in