Un homme a survécu à une balle dans le cerveau mais n’a plus jamais dormi


Capture d’écran 2015-04-27 à 18.15.00

Durant la Première Guerre mondiale, Paul Kern, un soldat hongrois, reçut une balle qui traversa son crâne, endommageant son lobe frontal avant de ressortir. Il s’en sortit miraculeusement vivant, mais après cet événement… il ne put plus dormir jusqu’à sa mort en 1955. De quoi surprendre ses médecins, impuissants.

C’était probablement dû à une zone du cerveau liée au sommeil qui avait été endommagée. Il était comme « immunisé » à la fatigue. Les somnifères n’avaient aucun effet sur lui, mais il s’efforçait de fermer les yeux pendant 1 heure chaque nuit, même s’il ne trouvait jamais le sommeil. [Source]



Un homme a survécu à une balle dans le cerveau mais n’a plus jamais dormi

log in

reset password

Back to
log in