Pourquoi le Mont Blanc est difficilement mesurable


chamonix-641937_960_720

Non le Mont Blanc n’est pas figé à 4807 mètres, comme nous l’affirment les livres d’école depuis 1863…

L’altitude du mont Blanc semblerait varier régulièrement au rythme du vent et des intempéries, obligeant les scientifiques aguerris à reprendre ses mesures tous les deux ans. En 2001, le sommet le plus haut d’Europe avait gagné trois mètres de plus, avec un point culminant de 4810 mètres, contrairement aux 4807 précédemment enregistrés dans les années 1863 par l’armée française après l’annexion de la Savoie. 4808, 45 mètres en 2003 , 4810 , 45 mètres en 2007 , 4810 , 02 mètres en 2013 ou 4808, 73 en 2014, le Mont Blanc donne du fil à retordre à tous les alpinismes s’y aventurant ! Selon les chercheurs, les variations ne seraient pour le moment pas liées au réchauffement climatique. Ce seraient les chutes de neige, le vent et les passages répétés des alpinistes les seuls responsables de ce changement, du moins pour l’instant. Combien mesure le Mont Blanc en 2016 ? Les paris sont ouverts ! (Source)



Pourquoi le Mont Blanc est difficilement mesurable

log in

reset password

Back to
log in