in ,

Il existe des drogues « numériques » que l’on s’injecte par les oreilles

Fini les seringues d’héro, les rails de coke ou les ecstasy, la nouvelle donne, c’est la drogue numérique, que l’on s’injecte par les oreilles…

Certains sites internet auraient mis en vente des fichiers audio provoquant les mêmes sensations que les drogues dures à ingérer. Il s’agirait en fait d’un savant mélange de fréquences sonores d’une durée de 15 à 30 minutes, à écouter à tête reposée, les yeux fermés, pour que la “dose” fasse son effet. Les extraits sonores seraient basés sur les battements binauraux, reconnus pour avoir des vertus apaisantes et relaxantes, sorte d’hypnose sonore. Les sites proposant ces trips numériques vous laissent le choix entre équivalents de plusieurs drogues, de la plus douce à la plus dure : verre de vin, shoot d’héroïne, rail de coke… le tout sans les effets secondaires ! (Source)