La nuit porte-elle vraiment conseil ?


ramicm

« On en reparle demain, la nuit porte conseil » : qui n’a jamais entendu cette phrase prononcée par l’un de ses parents en période de soucis ou de questionnement. Mais concrètement : la nuit porte-t-elle réellement conseil ?

Jean-François Gagnon, expert en neurosciences, s’est penché sur cette question et a émis des éléments de réponse. Il explique : « Durant notre sommeil, on assiste à un arrêt des stimulations sensorielles et cognitives que l’on subit lorsque l’on est éveillé. On peut alors avoir l’impression au réveil que nos pensées s’éclairent un instant. En l’absence de ces stimulations, nous sommes moins distraits et disposons d’une vision plus globale du problème qui nous assaillait durant la journée . »

Il semble clair que le sommeil influence nos prises de décisions, car notre cerveau se « déconnecte » de tous les soucis qui nous entourent. S’ajoute à cela une facilité pour apprendre et assimiler des notions lorsque l’on revoit celles-ci avant de s’endormir. Concrètement, c’est la raison pour laquelle il est conseillé aux étudiants de réviser leurs cours le soir.

Pour se faire, il est aussi conseillé d’effectuer de nuits entières de sommeil de 6h minimum, en effet, le cerveau emmagasine plus de données en grandes quantités lorsque le sommeil est plus long.

Le fait de garder des problèmes plus complexes pour la nuit aide à faciliter leur résolution le lendemain matin. On ne sait pas réellement si le sommeil aide à résoudre concrètement les problèmes posés la veille ou si le sommeil aide à éliminer les interférences qui nuisent à la réflexion à propos de ces problèmes. Quoi qu’il en soit, il semble clair que la nuit porte conseil même si l’on ne sait pas encore tout expliquer concernant le fonctionnement de notre cerveau.

Sources : lapresse, huffingtonpost, maxisciences



La nuit porte-elle vraiment conseil ?

log in

reset password

Back to
log in