in

Le mot « humour » n’est pas français, mais d’où vient-il donc ?

« Humour » n’est pas un mot à l’origine française. Il convient désormais d’expliquer pourquoi car historiquement ce mot recouvre plusieurs acceptions.

En 1643, c’est Corneille qui utilisait le terme « d’humeur » dans le sens actuel « d’humour ». Mais c’est au courant du XVIIIème siècle que nous avons emprunté aux Anglais le mot « humour ».  On parlait à cette époque « d’humour anglais. »

Autrement dit, « l’humour anglais » a pour étymologie et origine « l’humeur française ». L’humeur renvoie aussi aux liquides présents dans le corps humain : tels le sang, la salive, la bile. Avant que cette notion soit assimilée aux traits de caractère principaux d’une personne, cela renvoyait à une définition médicale et biologique.

Il y avait cette croyance populaire selon laquelle les variations dans les tempéraments des personnes variaient selon leurs fluides présents dans le corps. C’est d’ailleurs si vrai que le terme anglais « humour » se traduit en Français par « humeur » et « humour » selon le contexte auquel il est associé.

Encore aujourd’hui, l’humour reste un concept flou qui englobe plusieurs réalités différentes et qu’il convient de contextualiser afin d’en comprendre le sens. Quoi qu’il en soit le terme « d’humeur » pour désigner les fluides corporels est désormais désuet. On parle justement de « fluides » et le terme « humour » renvoie à la fois au comique, au trait d’esprit humoristique (être porté sur l’humour), l’ironie, le sarcasme et le burlesque.

L’écrivain Paul Reboux définit l’humour comme consistant à : « traiter à la légère les choses graves, et gravement les choses légères ».

Chacun se fera son avis propre sur la question, mais désormais vous connaissez l’origine du mot » humour ».

Sources : anecdote-du-jour, Wikipédia, Le Trésor de la Langue Française Informatisé