in ,

Les mormonts ont fondé la ville de Salt Lake City

Le point zéro de la ville américaine de Salt Lake City, surtout réputée pour les Jeux Olympiques d’hiver qui s’y sont tenus en 2002, c’est le Temple de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, ou dans le langage courant, l’église des mormons.

Si l’on en croit les historiens, la capitale de l’Utah aurait été entièrement construite par le courant religieux américain des mormons, et ce dès le 19e siècle. En juillet 1847, ce sont environ 150 colons mormons qui créent la ville, la baptisant alors  Great Salt Lake City (la ville du Grand lac Salé). Menés par Brigham Young, le chef de la congrégation, les mormons auraient fui les persécutions religieuses dont ils faisaient l’objet. Les fondateurs vont alors organiser la ville en lotissements autour du temple convoité, et voir sa population rapidement augmenter avec l’afflux de nouveaux émigrants européens. Dans les années 1850, la ville américaine aurait atteint les 10 000 habitants. Aujourd’hui, elle en comporte 178 097, dont la moitié est mormone… (Source)

Les mormonts ont fondé la ville de Salt Lake City
noté 5 - 1 vote