L’Eurovision 1974 a servi de signal pour lancer une révolution nationale


Capture d’écran 2016-03-12 à 00.07.08

Le 6 avril 1974 eut lieu le 19e concours de l’Eurovision en Angleterre. Le destin du Portugal allait se jouer ce soir-là…

Avec 17 pays participants en lice, sans la France, qui avait déclaré forfait à la dernière minute suite au décès de George Pompidou, le concours, souvent qualifié de pompeux, battit les records d’audience au Portugal, mais pas tout à fait pour des raisons artistiques… C’est au tour du représentant du pays, Paulo de Cavalho, d’entamer sa chanson. Personne ne se doute que sous les airs mélodieux de ce titre entraînant, se cache un objectif secret. En effet, le début de la chanson, simultanément diffusée sur une radio nationale portugaise aurait servi de signal à la mobilisation des troupes. Se serait alors mis en branle la révolution des œillets, destinée à renverser la dictature avilissant le pays depuis 1933. Si elle eut un succès notoire dans son pays, la chanson fit peu d’effet aux jurés du concours, qui la reléguèrent à la dernière place !

Source : Le Petit Livre des Secrets, Olivier Cechman



L’Eurovision 1974 a servi de signal pour lancer une révolution nationale

log in

reset password

Back to
log in