in ,

Au 19e siècle, des médecins ont tenté de transfuser du lait dans les veines de patients

À la fin du 19e siècle, certains médecins se sont enthousiasmés pour des transfusions de lait. En effet, ils pensaient que le lait de vache ou de chèvre pouvait être un bon substitut du sang. Les médecins Bovell et Hodder, pendant l’épidémie du choléra en 1854, ont testé pour la première fois la transfusion de lait de vache sur des patients : certains ont montré de bons résultats, mais d’autres sont morts peu après.

C’est en 1873 que l’expérience a été de nouveau tentée par le Dr. Howe qui a utilisé quant à lui du lait de chèvre, mais ses patients sont morts, tout comme les animaux sur lesquels il s’est entraîné après. D’autres médecins s’y sont également risqués par la suite, mais les transfusions de lait se sont avérées trop dangereuses. [Source]