in ,

Pourquoi avons-nous la bouche en feu lorsqu’on mange un piment ?

Le piment est de loin l’aliment qui pique le plus : pourquoi ?

Il nous est tous arrivé de nous retrouver la bouche enflammée après avoir mangé quelque chose de trop fort, mais qu’en est-il réellement ?

Si le piment pique : c’est à cause d’une molécule nommée la capsaïcine : c’est à cause d’elle que l’on ressent cette sensation de chaleur intense de la bouche. La sensation de brûlure résulte de l’interaction entre cette molécule et les neurones sensoriels très fortement activés sur les muqueuses.

Mais en réalité, la bouche ne brûle pas, car elle ne se recouvre pas de cloques. La brûlure en tant que telle est illusoire, mais la sensation ne l’est absolument pas. Il existe à cet effet une échelle (l’échelle de Scoville) afin de comprendre la force d’un aliment, on voit que les piments tiennent le haut de l’échelle en terme d’appréciation :

echelle-de-scotville
Source : Hitek

Rien ne sert en revanche de boire de l’eau (comme un réflexe après la prise d’un piment), la solution réside dans le fait de boire ou manger un corps gras afin d’atténuer la molécule présente dans la bouche : comme le lait ou le fromage. Car la capsaïcine se dissout dans les corps gras, et sera atténuée après avoir bu un verre de lait.

Par ailleurs, c’est aussi cette molécule qui est présente dans les bombes lacrymogènes afin d’irriter les yeux des manifestants.

Souces : hitek, pourquois

Pourquoi avons-nous la bouche en feu lorsqu’on mange un piment ?
noté 5 - 1 vote