in

Pourquoi les mammifères ont-ils une queue ?

PublicDomainPictures

Écureuils, chiens, chats, chevaux, chèvres, etc. : tous ont un point commun : ils ont une queue. Pourquoi les mammifères ont-ils une queue ? Qu’est-ce qui justifie cela ?

Tout d’abord, la queue constitue un prolongement de la colonne vertébrale, elle est constituée de vertèbres plus ou moins mobiles. S’agissant de son utilité : elle se justifie avant tout par des fonctions de mobilité. Chez certains singes, la queue permet de s’attacher aux arbres, de se raccrocher aux branches.  Pour l’écureuil, la queue lui permet d’accentuer sa vitesse de déplacement ou de se raccrocher à des branches en se servant de sa queue comme d’un balancier pour faire varier sa position.

De la même manière, le kangourou utilise sa queue comme une troisième patte, lui permettant d’agrandir sa vitesse de déplacement et garantir son équilibre en fournissant une plus grande puissance nécessaire à ses bonds.

De plus, la queue a une fonction secondaire qui permet chez certains animaux de se tenir au chaud lorsque les températures sont basses : l’écureuil peut se blottir dans sa queue dans le but de maintenir sa température corporelle de manière constante.

Chez les oiseaux (qui ne sont pas des mammifères), la queue a une fonction sexuelle dans le sens où elle est utilisée pour faire des parades amoureuses. Le paon étant le plus parfait exemple concernant cette question : il « fait la roue » pour plaire aux femelles présentes.

Chez l’Humain en revanche, la queue a disparu à partir du moment où l’on est devenu bipède. La trace de cette queue est visible par la base que constitue la coccyx qui est présent dans le bas de notre dos. Lorsque l’humain est au stade d’embryon, la queue se développe, puis petit à petit, elle s’atténue jusqu’à disparaître complètement quand le bébé naît.

capture-2016-10-10-a-18-20-40

Sources : Yourmag, Wikipédia, Pourquois.