in

Qu’est-ce que le mal des transports ?

Le mal des transports touche de nombreuses personnes : les médecins spécialistes le nomme la cinétose ou la naupathie. Mal au cœur, nausée, vomissement, vertige, les symptômes sont nombreux pour les personnes touchées par le mal des transports. Pourquoi cela ?

Ces symptômes viennent de la stimulation de l’appareil vestibulaire qui est en fait le centre d’équilibre de l’oreille interne pour chaque individu. L’oreille interne renseigne l’individu sur son espace et sur ses mouvements.

Ainsi, les déplacements faits avec plus ou moins de difficulté comme en bateau, en voiture ou en avion stimulent fortement cette oreille interne et les informations qui sont envoyées au cerveau sont en contradiction avec celles vues par les yeux. « Rien ne bouge autour de moi, mais la voiture avance quand même » : c’est cette réflexion parfois anodine qui décrit le mieux le mal au cœur, car ce ressenti aboutit à des troubles de l’équilibre.

Le mal a cœur se traduit par une incapacité du cerveau à intégrer des informations contradictoires : lire en voiture par exemple est le meilleur cas d’étude. En effet, la voiture se déplace vers l’avant, mais notre cerveau est focalisé sur le livre.

A cela, on peut ajouter les odeurs fortes comme celles des parfums, la chaleur ou encore le fait de rester enfermé sans faire de pause (en voiture), tous ces critères peuvent renforcer le fait d’avoir mal au cœur en voyage.

Il est donc déconseillé de mettre du parfum, des vêtements chauds, de mettre le chauffage trop fort etc. avant un long voyage en voiture. Pour éviter cela, il est également conseillé de ne pas manger trop copieusement avec de voyager, d’éviter de lire en tant que passager ou de regarder une vidéo sur son téléphone par exemple.

Sources : Maxi-sciences, L’internaute.