Qui était Ravaillac, l’homme qui assassina le roi Henri IV ?


capture-2016-10-27-a-09-28-18

Remontons le temps d’un article dans la deuxième moitié du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle. François Ravaillac est né en 1577 à Angoulême, exécuté en 1610, place de Grève à Paris le 27 mai, après l’assassinat d’Henri IV le 14 mai 1610. Mais pourquoi a-t-il fait ce geste ?

François Ravaillac était clerc de procureur, une sorte d’assistant. Ensuite, il devint maître d’école. Il tenta une entrée dans la Compagnie de Jésus (les Jésuites) en 1606, mais échoua.

En 1609, il a une vision qui le pousse à aller voir Henri IV afin de le convaincre de convertir tous les huguenots (les protestants). Il fut incapable de rencontrer le roi malgré plusieurs tentatives. Le roi Henri IV envahit alors les Pays-Bas espagnols pour des raisons politiques, et cela parut aux yeux de Ravaillac comme une guerre faite au pape.

Ravaillac prit alors la décision de tuer Henri IV avec un couteau volé dans une auberge. Le 14 mai 1610, il suit la carrosse du roi Henri IV qui sort du Louvre. Or, le convoi est bloqué suite à de nombreuses voitures et charrettes à foin présentes sur l’avenue principale. Ravaillac en profite, il monte sur l’essieu du carrosse et poignarde le roi de 3 coups de couteau. Henri IV décéda rapidement des suites de ses blessures. Ravaillac ne chercha pas à s’enfuir, au contraire, il se rendit et il fut enfermé et transféré à la Conciergerie.

Wikipédia
Wikipédia

Ravaillac est alors condamné à mort à la suite de son procès. Ayant commis un régicide, son supplice aura été le pire. Selon les termes du procès, il est destiné à être : « tenaillé aux mamelles, bras, cuisses et gras des jambes, sa main droite, qui tenait le couteau avec lequel il a commis ledit régicide sera brûlée de feu de soufre, et sur les endroits tenaillés, il sera jeté du plomb fondu, de l’huile bouillante, de la poix, de la résine brûlante, de la cire et soufre fondus ensemble. Ensuite, son corps sera tiré et écartelé par quatre chevaux. Les membres de son corps seront consommés au feu, réduits en cendres et jetés au vent. »

Le Régicide était le pire crime sous l’Ancien Régime, le corps de la personne doit être écartelé, brûlé, et ses cendres dispersées, plus aucune trace ne doit alors rester du tueur du roi.

wikipédia
wikipédia


Qui était Ravaillac, l’homme qui assassina le roi Henri IV ?

log in

reset password

Back to
log in