in

Comment est né le rugby ?

Crédits : iStock / RichardMisters

On a souvent tendance à mettre football et rugby en opposition. Mais il se trouve que le second n’aurait peut-être pas vu le jour sans le premier ! En effet, le rugby a été inventé à l’occasion d’un match de foot en Angleterre. Et il n’aura pas fallu longtemps avant que ce sport assez récent ne se propage dans le monde entier… Mais comment est-on passé du non-respect des règles du football à l’organisation de coupes du monde de rugby ? 

Le rugby s’affranchit du football

En vérité, le rugby trouve ses sources dans un jeu populaire du Moyen-Âge au XVIe siècle environ : la soule. Il s’agissait pour deux équipes adverses d’amener un objet derrière les lignes ennemies. De l’autre côté, l’objectif était bien sûr d’empêcher toute avancée – quels que soient les moyens employés. Cette absence de règles a fait que nombre de participants y ont laissé leur vie. Cette violence explique aussi le fait que la soule est peu à peu tombée en désuétude. Les Anglais lui ont notamment préféré le football, très vite élevé au rang de sport populaire.

Très vite, le foot devient une discipline à part entière dans les collèges privés où sont scolarisés des élèves issus de la bourgeoisie. Les règles n’étant pas communes, chaque école possède des consignes qui lui sont propres. Dans le cadre de compétitions inter-établissements, une harmonisation s’impose alors. Et c’est précisément là que la scission entre football et rugby va se faire. Cela ne s’invente pas, l’école de la ville de Rugby va très vite adopter des règles officielles en 1846.

Selon ces règles, le ballon se porte à la main, et plaquages, croche-pied et autres sont autorisés pour récupérer la balle. Certains jugent cette pratique trop violente et créent en parallèle la Football Association en 1863. Le rugby est désormais un sport à part entière. Ce n’est que plus tard – en 1895 – que le geste de Wiliam Webb Ellis sera reconnu comme fondateur. En effet, cet élève de la promotion de 1823  de la Rugby School s’est emparé de la balle avec les mains lors d’un match de foot. Il donnera son nom à la coupe du monde mise en jeu tous les 4 ans.

rugby match sport
Match de rugby à VII en 2018 entre la France et le Canada. Crédits : Wikimedia Commons/BugWarp

Le succès du ballon ovale

Très vite, le rugby se popularise à l’échelle nationale, notamment grâce à la création de la Rugby Football Association en 1871. Mais pas seulement. S’il trouve ses quartiers d’origine en Angleterre, le rugby a trouvé un large retentissement dans les pays issus de la colonisation britannique comme l’Australie, l’Afrique du Sud et bien évidemment la Nouvelle-Zélande ! La pratique de ce sport se répand aussi à toutes les strates de la société. Le rugby concerne au départ les classes aisées – 67 % des joueurs dans les années 1880 – mais tous les milieux sociaux vont bientôt l’adopter.

À ce propos, c’est sans conteste en Nouvelle-Zélande que le rugby joue le plus son rôle de sport fédérateur. C’est en effet dès son introduction une interface de partage où Pakehas – issus de la colonisation britannique – et Maoris se retrouvent sur un terrain d’égalité. Et en plus, le succès est au rendez-vous : dès leur première tournée en Europe en 1905, ceux que l’on appelle déjà les All Blacks rentrent au pays avec 33 victoires… et une défaite. L’hégémonie des Néo-Zélandais sur le rugby est en marche.

Le XXe siècle verra ensuite de nombreuses évolutions : les règles seront harmonisées, la pratique se professionnalise et se répand dans des pays comme la France, l’Argentine ou encore dans les îles du Pacifique. Le rugby est aussi élevé au rang de discipline olympique. Dans les années 1990, le succès devient mondial : la télévision et le marketing s’emparent du phénomène, et les premières grandes stars internationales voient le jour, à l’image de Jonah Lomu, Thierry Dusautoir, Johnny Wilkinson, Bryan Habana ou encore Dan Carter.

Le Néo-Zélandais Jonah Lomu (GIPHY)

Bibliographie :

GALY Pierre, DORIAN Jean-Pierre, La grande histoire du rugby, Nouveau monde éditions.

Vous aimerez aussi : 

Ne pas faire de sport est-il dangereux pour la santé ?

5 raisons pour lesquelles le sport est bon pour la santé

Les corps de certains alpinistes décédés servent de repères dans l’ascension de l’Everest