in

Êtes-vous sapiosexuel(le) ?

Crédits : StarFlames/Pixabay

Êtes-vous curieux(se) de connaître la signification de cette préférence sexuelle ? Même s’il s’agit d’une forme méconnue et discrète, cet attrait existe bel et bien. Alors que près de deux tiers des individus, tous genres confondus, disent être particulièrement séduits par le charme ou le physique de leur partenaire, les sapiosexuel(le)s sont, avant toute chose, attiré(e)s par l’intelligence. Et plus encore, cela les excite. Alors, vous sentez-vous concerné(e) ? Développons.

De plus en plus de personnes sont sapiosexuelles

Non, la sapiosexualité n’est pas une maladie mentale. Il s’agit d’un néologisme formé à partir de “sapiens“, signifiant “l’intelligence” en latin. Elle désigne des personnes attirées sexuellement par l’intelligence de l’autre. Si une personne sapiosexuelle est évidemment charmée physiquement par sa/son partenaire, elle peut lui rester totalement indifférente si le niveau d’abstraction n’est pas suffisant lors d’une discussion avec elle/il.

La sapiosexualité serait de plus en plus répandue. Cette tendance s’est formalisée en même temps que le développement des sites de rencontres. Le site de rencontres américain OkCupid a même créé une case dédiée à la sapiosexualité dans ses critères de sélection. Mais les sapiosexuel(le)s ne revendiqueraient pas cette préférence, désirant rester en dehors des catégories. Si on pourrait alors penser qu’il s’agit-là d’une forme de mépris social ou d’un côté élitiste, les personnes concernées assurent qu’il n’en est rien. Elles ne sont d’ailleurs pas spécialement intéressées par l’origine sociale de leur partenaire ou par leur niveau d’études, mais bien par leur pure intelligence. Une réelle fascination érotique pour un QI élevé.

L’intelligence avant tout

Plus qu’une intelligence cognitive, “c’est surtout dans l’intelligence émotionnelle et dans l’effort à transmettre que va se nouer la relation. C’est une symbiose entre l’esprit, le corps et le cœur“, explique la psychologue et sexologue Chantal Bachelet-Pruneau. Un échange verbal peut instantanément transformer la vision qu’un individu aura de l’autre, une beauté physique peut apparaître suite à une conversation profonde. Car oui, l’attrait physique reste tout de même important.

On reconnaît alors une belle intensité dans ce type de rencontre. La stimulation intellectuelle mutuelle va renforcer le désir. Il s’agit d’un besoin de fusion qui se retrouve chez les personnes cherchant à “combler un manque de sécurité” survenu lors de la jeunesse, selon la psychologue. Il peut également s’agir d’une volonté de s’enrichir mutuellement en permanence et d’une manière de se lier à l’autre, de se reconnaître en l’autre.

Cependant, l’attirance intellectuelle ne les dispense pas d’une profonde envie de corps à corps, physiquement parlant, bien au contraire. L’émulation verbale serait une forme de préliminaire. L’intellect peut également servir à pimenter les expériences sexuelles. D’ailleurs, ces personnes seraient plus curieuses de nouvelles pratiques sous la couette.

Alors, si vous n’êtes pas prioritairement attiré(e) par le physique des gens mais par l’intensité d’une discussion, si la “présence spirituelle” d’un individu vous fascine, si la richesse intérieure vous fait tressaillir, si vous adorez les échanges interminables et profonds, les débats amoureux ? Vous êtes définitivement sapiosexuel(le). Et soyez s’en plutôt fier(e), les psychologues s’accordent à dire qu’il s’agit de personnes bien souvent libres d’esprit et ouvertes aux nouvelles expériences de la vie !

Sources : madame.lefigaro.fr – elle.fr – lesaviez-vous?

Vous aimerez aussi :

Quelle pratique sexuelle fait perdre le plus de calories ?

Jazz Jennings, la plus jeune transexuelle au monde

Pourquoi nous embrassons-nous?

Êtes-vous sapiosexuel(le) ?
noté 4.3 - 16 votes