in ,

Les nouvelles technologies sont-elles mauvaises pour notre mémoire?

Crédits : mohammed_hassan / Pixabay

Des études menées par de nombreux neurologues ont démontré que nos trous de mémoire seraient en partie dus à l’utilisation des nouvelles technologies. Ces dernières nous incitent en effet à traiter les informations de manière très superficielle, d’où notre difficulté à mémoriser. 

Les technologies nous rendent-elles moins intelligents ?

Quand vous aurez terminé de lire cet article, vous l’aurez déjà oublié. La moitié aura en effet disparu de votre mémoire en moins d’une heure et 60% le lendemain. Le mois suivant, vous ne vous souviendrez plus que d’un quart de ce qui suit. La cause de cette perte de mémoire ? La technologie.

Elle ne rend pas notre mémoire paresseuse, mais stimule au contraire énormément notre cerveau qui a besoin de repos pour pouvoir être performant. La mémoire a besoin de traiter des informations en profondeur pour être entretenue et, comme pour les muscles, une bonne hygiène de vie est importante.

Des aspects positifs

Malgré les effets négatifs que nous pouvons imputer aux nouvelles technologies, elles comportent également des aspects positifs. Les études de psychologie expérimentale confirment par exemple que la pratique des jeux vidéo d’action améliore la capacité d’attention visuelle : identification des cibles, flexibilité, rapidité et développement de la capacité de logique que les chercheurs qualifient “d’inférence probabiliste”.

En chiffres

6,5 écrans

Il s’agit du nombre moyen d’écrans présents dans chaque foyer français. Le smartphone et la tablette (+105 % l’an passé) se généralisent, et 8 foyers sur 10 possèdent en plus un ordinateur et 2 sur 10 en possèdent plusieurs.

79 % des ménages

La part des ménages européens connectés à Internet. Ils sont 70 % en Espagne, 82 % en France et 93 % en Suède. Trois quarts le sont en haut débit, deux tiers l’utilisent tous les jours (54 % en Espagne, 81 % en Suède).

+40 % La croissance mondiale du jeu vidéo entre 2012 et 2015.

3 h 15

C’est le temps moyen que passe un être humain devant un écran de télévision.

965 pour 1 000

Il s’agit de la densité d’équipement en postes de télévision en Suède, pays le plus équipé. Il se situe devant le Royaume-Uni (950), les États-Unis (938), la Norvège (884) et le Qatar (868). Le pays le moins équipé est le Rwanda (0,1).

Sources : Paul Molga – LCI – Les Echos

Articles liés : 

Pourquoi utilise-t-on l’expression “dernier cri” pour parler d’une nouveauté ?

D’où vient le nom de la technologie Bluetooth ?

Mais d’où vient le hashtag ?

Les nouvelles technologies sont-elles mauvaises pour notre mémoire?
noté 5 - 1 vote