in

5 héroïnes tragiquement oubliées par la mythologie grecque

Crédits : Istock, MchlSkhrv

Nous sommes tous secrètement fans de la mythologie grecque, et tout le monde connait les héros comme Œdipe, Thésée ou encore Jason. Mais si ces figures sont toujours adulées et respectées, on oublie trop souvent qu’ils ont été aidés par des femmes. Ces héroïnes de l’ombre ont dû subir le comportement discutable de ces demi-dieux. Retour sur 5 histoires de ces figures féministes et indépendantes avant l’heure. 

1. Ariane et le Minotaure

créature minotaure mythologie grecque
Crédits : Istock, undefined undefined

On n’a retenu d’Ariane que son fil, mais elle était avant tout la princesse d’un pays puissant de la Grèce Antique : la Crète. Fille du tristement célèbre roi Minos, c’est grâce à elle que Thésée a pu trouver son chemin dans le labyrinthe et vaincre le Minotaure. Elle l’a ensuite aidé à fuir le royaume de son père, contre la promesse qu’il l’emmènerait et l’épouserait.

Cependant, son amant finit par la trahir en la laissant sur une île déserte peu de temps après leur départ. Un coup déloyal appuyé par le mariage de Thésée et de sa petite sœur Phèdre peu de temps après son abandon. Seule, trahie et effondrée, la princesse a finalement eu droit au bonheur. En effet, elle rencontra sur son île Dionysos, dieu du vin et de la folie, qui tomba amoureux d’elle et la prit comme épouse.

2. Médée et la Toison d’Or

L’histoire de Médée a été plus popularisée, mais celle-ci a souvent été présentée en défaveur de la magicienne. Médée, princesse de Colchide et petite fille d’Hélios, le dieu du Soleil, était réputée pour ses grandes capacités en sorcellerie et son intelligence. Rendue follement amoureuse de Jason à cause des dieux, elle n’eut d’autre choix que de l’aider à récupérer la Toison d’or.

Cette toison divine permettait d’apporter fertilité et abondance au territoire qu’elle protégeait. Jason et ses argonautes avaient la mission de la rapporter dans leur pays. C’est grâce à Médée que les navigateurs ont pu s’enfuir et que Jason a pu récupérer son trône. Pourtant, une fois encore, ses nombreux actes d’allégeance n’ont pas empêché Jason de la renier des années plus tard pour une autre femme.

3. Les travaux de Psyché

héroïne psyché
Crédits : Istock, rudall30

Le mythe de Psyché est moins connu, pourtant il a inspiré bon nombre de contes comme la Belle et la Bête. Psyché était également une princesse, célèbre pour sa beauté que l’on disait surpasser Aphrodite en personne. Cela n’a pas plu à la déesse de l’amour qui envoya son fils Eros la venger. Celui-ci s’éprit de Psyché et réussit à l’emmener dans sa demeure sans qu’elle ne connaisse son identité.

Malheureusement, prise de doute, la princesse blessa accidentellement son époux qui la laissa seule et enceinte. C’était sans compter la détermination de Psyché qui alla supplier Aphrodite de l’aider. La déesse, cruelle, lui donna une succession de tâches ingrates que Psyché accomplit, portée par sa motivation. Finalement, par sa force mentale, la mortelle put retrouver son amant et gagna l’immortalité. C’est d’ailleurs de son prénom que nous vient le mot “psyché” et tous ses dérivés comme “psychologie” ou “psychologue“.

4. La course d’Atalante

Atalante est une héroïne de la mythologie grecque. Son nom signifie littéralement “aussi forte que les hommes” en grec ancien. Après avoir été abandonnée à sa naissance et élevée par des ours, elle retrouve ses parents à l’âge adulte. Ceux-ci se révèlent être les roi et reine d’Arcadie et voient cette filiation retrouvée comme un moyen d’assurer leur descendance. Ils demandent donc à leur progéniture de se trouver un mari.

Mais Atalante, combattante et athlète redoutable, ne l’entend pas de cette oreille. Elle va alors lancer un défi à tous ses prétendants : l’élu devra être capable de la battre à la course à pied, sous peine d’être mis à mort. Elle espère ainsi garder le célibat et la liberté qui lui plaisent tant. Pourtant, après des dizaines de courses et des centaines d’exécutions, elle finira par se faire battre par un homme aidé d’Aphrodite.

5. La transformation de Daphnée

héroïnes Daphnée qui se transforme en arbre

Ce mythe est apparu dans “Les Métamorphoses” d’Ovide. Il raconte l’histoire d’une nymphe, divinité de la forêt, nommée Daphnée. Cette déesse mineure disposait d’une grande beauté, mais ne souhaitait pas connaître l’amour et ses plaisirs. Son souhait fut pourtant mis en péril le jour où Eros, amer, rendit Apollon follement amoureux d’elle.

Le dieu de la musique et des prophéties la pourchassa alors pendant des nuits et des jours, sans relâche. Daphnée, épuisée de fuir son courtisan, demanda à son père de l’aider. Celui-ci la transforma finalement en arbre : le laurier. Apollon, déçu, déclara ce nouvel arbre comme sacré et promis de lui faire honneur. C’est pourquoi en Antiquité et aujourd’hui encore le laurier est symbole de victoire.