in

Pourquoi n’a-t-on pas froid dans un igloo ?

Sources : National Oceanic and Atmospheric Administration(corp1528) via Wikimedia Commons

Les igloos sont ces célèbres petites maisons en neige que l’on trouve dans les régions du Grand Nord. Traditionnellement, l’igloo est associé aux Inuits. Cette appellation désigne à la fois un seul des peuples vivant dans le nord du Canada et au Groenland, mais aussi tous les peuples qui y résident.

Tout part de la neige

En effet, pour construire un igloo, il faut de la neige. Mais pas n’importe laquelle, il vaut mieux privilégier de la neige tassée, plus facile à découper. Cette neige va donc être coupée en blocs. L’astuce pour former un dôme est d’incliner le sommet du bloc. De cette façon, le bloc qui sera posé au-dessus sera penché, et ainsi de suite jusqu’à arriver à l’horizontale pour le sommet. Pendant le montage du dôme, il vaut mieux boucher les trous entre les blocs avec de la neige, cela évitera que le vent et le froid polaire ne viennent vous chatouiller les orteils la nuit.

Vous avez votre dôme, vous avez même découpé une porte dans la paroi. Mais rien n’y fait, il ne fait toujours pas très chaud à l’intérieur. Si vous visualisez un igloo, vous vous rendrez compte qu’il y a toujours une espèce de petit tunnel à l’entrée.

Comment accumuler de la chaleur ?

Ce tunnel est la première raison pour laquelle un igloo reste chaud. En effet, cette entrée est en réalité creusée dans le sol, on parle de fosse à froid. L’air froid de l’extérieur aura plus de mal à rentrer dans votre construction, pour la simple raison qu’il ne montera pas et ne sortira pas de cette fosse à froid.

La seconde raison qui vous aidera à vous tenir au chaud, c’est que vous pouvez recouvrir votre igloo construit en neige tassée avec de la poudreuse. En effet, c’est une idée reçue de penser que quelque chose de tassé est plus isolant. Si la neige tassée de vos murs empêche les courants d’air froids de passer, la neige poudreuse est beaucoup plus utile pour garder la chaleur. À titre comparatif, on déconseille souvent de trop couper les poils des chiens en été, car la chaleur les atteindra en réalité plus facilement.

flocons de neige
Crédits : Pixabay

En appliquant ces conseils, votre igloo devient isolé du monde extérieur, d’un point de vue thermique. La température à l’intérieur restera stable et supérieure à 0°C grâce à la chaleur de votre propre corps.

Attention tout de même à l’igloo

Si vous avez la chance d’avoir beaucoup de neige chez vous et que vous souhaitez vous essayer à la construction d’un igloo, attention tout de même !

En effet, l’une des fonctions d’un bon igloo est d’empêcher l’air de circuler. Ce qui fait que si vous souhaitez dormir à l’intérieur après avoir fait un bon feu dedans (faire un feu dans un igloo est possible) il risque d’y avoir trop de CO2 et vous aurez des difficultés à respirer – dans le meilleur des cas. Voici une vidéo tirée de l’émission des Cobayes, pour mettre des images sur les mots :

Vous aimerez aussi :

Connaissez-vous la face cachée de ces contes de fées ? 

Pourquoi le Père Noël est-il rouge ?

Que signifie vraiment : « Pierre qui roule n’amasse pas mousse » ?