in

La célèbre marque Hugo Boss habillait les nazis

La célèbre marque Hugo Boss a un passé de nazi selon une étude parue en 1997. Dès l’année 1924, son fondateur Ferdinand Hugo Boss a commencé à fournir le parti nazi naissant en chemises brunes. La crise économique de 1929 fragilise la petite entreprise, c’est à ce moment-là que Ferdinand adhère au parti nazi. L’homme fait alors partie du premier cercle d’amis d’Hitler, on dit de lui qu’il fut le “couturier préféré” du Führer.

De 1931 à la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise va fournir des uniformes militaires à la Wehrmacht, aux Jeunesses hitlériennes, aux SS ainsi qu’aux chemises brunes. Pour tenir la cadence, elle eut recours aux travailleurs forcés, certains provenant des camps de concentration. Hugo Boss n’est pas la seule marque à avoir habillé les nazis et la plupart des entreprises allemandes durent de gré ou de force travailler avec le régime.

En 2011, la marque présente ses “profonds regrets” quant à l’emploi de 140 travailleurs forcés durant la guerre. Elle versa également en 2000, 500 000 livres sterling au Fonds d’indemnisation des anciens travailleurs forcés. (Source)

  • Illustration : Ferdinand Hugo Boss
4/5 - (2 votes)

Rédigé par La rédaction