in

Une cousine d’Hitler a été gazée

La propre petite cousine d’Hitler fit partie des milliers de victimes atteintes de troubles mentaux que les nazis gazèrent. Ironie du sort ?

Aloisia Veit était une cousine d’Hitler atteinte de schizophrénie, de dépression et d’hallucinations. Elle fut envoyée à Hartheim, une “clinique psychiatrique” autrichienne où pas moins de 18 500 handicapés mentaux furent assassinés. Aloisia y sera gazée à l’âge de 49 ans. Dans un rapport secret de 1944, les nazis auraient qualifié cette branche familiale, de « Schicklgrubers », signifiant en allemand « descendance débile ». Certains historiens affirment que plusieurs parents de cette même branche familiale auraient effectivement souffert de troubles mentaux, certains s’étant même suicidés. Personne ne semblerait savoir si Hitler était au courant du sort réservé à sa cousine…

Source : Le Petit Livre des Secrets, Olivier Cechman

4/5 - (2 votes)

Rédigé par La rédaction