in ,

Pourquoi la bière sans alcool serait conseillée aux femmes qui allaitent

Neuf mois d’abstinence et voilà que ça recommence ! La vie d’une mère fêtarde qui allaite n’est pas de tout repos. Pourtant, il paraîtrait que la bière stimulerait la lactation…

Au 18e siècle, les médecins prescrivaient fréquemment de la bière blanche aux femmes qui allaitaient. Cette bière pâle était fermentée avec un mélange de levure, de farine de malt et de blanc d’œuf, réputée pour accroître la production de lait et prévenir la colique des bébés. Plus récemment, une étude réalisée par des chercheurs français a en effet démontré le pouvoir lactogène de la bière, et plus particulièrement celui du malt d’orge. Ce seraient les bêta-glucanes présents dans la céréale qui seraient responsables de la sécrétion de prolactine. Cependant, l’alcool contenu dans le breuvage mousseux n’aurait aucun effet sur la lactation ; au contraire, il réduirait la production de lait et, absorbé en grande quantité, diminuerait le réflexe d’éjection. Une bière sans alcool riche en malt est le combo gagnant de l’allaitement ! (Source)

Pourquoi la bière sans alcool serait conseillée aux femmes qui allaitent
noté 5 - 2 votes