in

D’où vient le mythe du Père Noël ?

Vous pensez que c’est Coca Cola qui a inventé de toutes pièces le mythe du Père Noël ? C’est en tout cas ce qu’on entend souvent des bouches les mieux informées, en cette période de fêtes de fin d’année. Au risque de vous décevoir, la légende du Père Noël ne serait pas sortie d’une publicité pour boisson gazeuse…

Mais alors, qui est vraiment le Père Noël ? Comme la plupart des mythes, celui qui entoure le Père Noël a vu ses origines évoluer au rythme des siècles. Non, ce brave Santa Claus (en anglais)n’est pas une invention sortie des usines Coca Cola, bien que son accoutrement le soit. En effet, c’est à la marque américaine que l’on devrait l’image populaire de l’homme à la bedaine proéminente et à la barbe foisonnante, faisant son apparition dans un spot publicitaire des années 1930. Son costume est rouge pour rappeler la couleur fétiche dont se pare la bouteille de la même marque.

La première évocation d’un personnage rappelant le Père Noël daterait, elle, du début du XIXe siècle. Dans les années 1820, Saint-Nicolas est décrit comme le Saint-Patron des enfants, représenté comme un lutin dodu et souriant, fumant la pipe et distribuant des cadeaux aux enfants, depuis son traîneau tiré par des rennes. Sa fête est alors célébrée les 5 et 6 décembre. Aux alentours de 1850, les Anglais commencent à abandonner sa célébration pour lui préférer la fête chrétienne de Noël. En France, Saint Nicolas est le Saint-Patron de la Lorraine ; apportant des cadeaux aux enfants modèles, il est généralement accompagné du Père Fouettard, tout de noir vêtu, qui menace de frapper les enfants qui n’ont pas été sages à l’aide d’une branche de bois. De quoi faire rugir les syndicats ! (Source)

5/5 - (1 vote)

Rédigé par La rédaction