in

La prostitution, sacrée et institutionnalisée à Babylone

Dans l’ancienne Babylone, tout le monde vouait un culte à Aphrodite, la déesse de l’amour. Elle occupait une telle place chez les Babyloniens que la prostitution fut sacrée et même institutionnalisée.

La loi de l’époque aurait imposé à toutes les femmes d’avoir, au moins une fois dans leur vie, une relation sexuelle avec une ou plusieurs personnes en échange d’argent… Hérodote aurait lui-même dépeint le tableau : les femmes s’asseyaient devant les temples dédiés à Aphrodite et attendaient qu’un homme leur jette une pièce. La femme devait alors honorer la déesse en emmenant l’homme dans le temple pour assouvir tous ses plaisirs. Ensuite seulement, elle était autorisée à rentrer chez elle…

Source : Le Petit Livre des Secrets, Olivier Cechman

5/5 - (1 vote)

Rédigé par La rédaction