in ,

Le film les Griffes de la nuit est tiré de faits réels !

Crédits : WatchMojo / YouTube

Avant qu’un film ne démarre, il se peut qu’une phrase soit écrite à l’écran : “Inspiré d’une histoire vraie”. Celle-ci ne nous dérange normalement pas, sauf quand il s’agit d’un film d’horreur ! Cela n’a pas été fait, mais elle aurait très bien pu apparaître au début des Griffes de la Nuit. Croyez-nous, mieux valait rester dans l’ignorance…

Les Griffes de la Nuit

Si vous n’avez pas vu le film, ou que vous ne vous en souvenez plus (peu probable), mieux vaut en faire un petit rappel. Les Griffes de la Nuit raconte l’histoire de jeunes adultes qui, une fois endormis, se font attaquer dans leurs cauchemars par Freddy Krueger.

Qui est Freddy Krueger ? Un homme au visage brûlé, habillé d’un chapeau marron, d’un pull à rayures rouges et vertes, mais aussi et surtout d’un gant orné de 4 lames d’acier au bout des doigts.

Malheureusement pour ces jeunes gens, s’ils meurent dans leurs cauchemars, ils ne se réveillent pas. Toutes les blessures qu’ils subissent pendant leur sommeil les affectent également dans la réalité !

Difficile de croire qu’une histoire comme celle-ci est tirée d’une histoire vraie, n’est-ce pas ? Et pourtant…

les griffes de la nuit bain freddy gant
Capture vidéo : A Nightmare on Elm Street (1984) – Bathtime with Freddy Scene (3/10) | Movieclips / YouTube

De nombreuses inspirations pour le personnage de Freddy

Un chapeau tiré d’une histoire traumatisante

Pour incarner le personnage de Freddy, Wes Craven (le réalisateur) cherchait une personne âgée, car c’est un vieil homme qui le traumatisait lorsqu’il était enfant. Un jour, il s’est mis à la fenêtre de son immeuble et a observé les passants, notamment les personnes âgées qui passaient dans la rue. L’un d’eux a croisé le regard de Wes et n’a cessé de le fixer. Il s’est même arrêté de marcher. Ensuite, il a cherché à s’introduire dans l’immeuble du réalisateur !

Le personnage de Freddy n’a finalement pas pu être joué par un vieil homme, mais Wes a gardé une caractéristique de celui qu’il avait “rencontré” : son chapeau !

Le nom de Freddy Krueger

Pour le prénom de Freddy Krueger, le réalisateur a choisi Freddy, car quand il était enfant, c’était le nom du jeune homme qui s’amusait à l’intimider. “Krueger” en revanche, est seulement l’extension du nom d’un autre de ses personnages : Krung Stillo (La dernière maison sur la gauche).

Les griffes d’acier

En ce qui concerne l’arme de l’iconique tueur en série, Wes Craven cherchait une peur collective. Il a retenu celle des griffes d’animaux, qu’il a donc adaptées à une main humaine.

tweet wes craven les griffes de la nuit gant
Crédits : Wes Craven / Twitter

Un film, deux histoires vraies !

Autre que le personnage de Freddy, l’histoire est également inspirée non pas d’une, mais de deux histoires vraies…

Cauchemars en Californie

La première est celle d’un jeune homme qui vivait en Californie avec sa famille. Un jour, il a commencé à se plaindre qu’il faisait des cauchemars chaque nuit. Sa famille le rassurait en lui expliquant que ce n’était là que de mauvais rêves, mais lui leur expliquait que ces cauchemars n’étaient pas normaux et lui semblaient différents.

Ils sont donc allés voir un médecin qui lui a prescrit des somnifères, pensant qu’il souffrait simplement d’une dépression. Quelques jours plus tard, le jeune homme a passé 3 jours sans fermer l’œil la nuit. Il regardait la télévision en continu et sombrait peu à peu dans la folie.

Un soir, son père l’a retrouvé endormi sur un fauteuil, il l’a donc porté jusqu’à son lit, s’imaginant que tout était fini et que son fils allait rendormir normalement. Malheureusement, plus tard dans la nuit, les parents ont été réveillés brusquement par les cris de leur fils. En entrant dans sa chambre, ils l’ont vu tomber face à eux, mort. Après autopsie, personne n’a pu donner la raison de son décès. Il se trouve que le jeune homme ne prenait pas ses somnifères et qu’il cachait dans sa chambre une cafetière pour rester éveillé.

cauchemars tueur nuit porte
Crédits : Zeferli/ iStock

Cauchemars post-traumatiques

Après la guerre du Vietnam, une famille cambodgienne s’est installée aux États-Unis pour fuir le massacre des Khmers rouges.

L’enfant de la famille a expliqué à ses parents qu’il ne voulait pas dormir, car « la chose » allait l’attraper dans son sommeil. Suite à cette déclaration, il n’a pas dormi plusieurs jours d’affilée. La fatigue l’a malheureusement rattrapé et il s’est finalement endormi. Alors que ses parents ont pensé que tout était fini (une fois encore), ils ont été réveillés par les hurlements de leur enfant. En entrant dans sa chambre, ils ne s’attendaient pas à le retrouver mort sur son lit. Le garçon était persuadé de voir quelque chose dans ses rêves.

C’est en lisant ces deux histoires dans les journaux que Wes Craven a finalement eu l’idée de son scénario qui deviendra quelques années plus tard : Les Griffes de la nuit !

Nous vous souhaitons de faire de beaux rêves !

Source

Vous aimerez aussi :

10 anecdotes insolites qui prouvent que la limite entre cinéma et réalité est parfois très fine

Les secrets du film Orange Mécanique

Hulk a été inspiré par une femme

Le film les Griffes de la nuit est tiré de faits réels !
noté 4.2 - 5 vote[s]