in

Les choses à savoir sur le Bluetooth

Crédits : ilona titova / iStock

Le Bluetooth est devenu nécessaire de nos jours. Entre nos écouteurs et nos enceintes sans fil, utiliser cette fonctionnalité est devenu une habitude. Mais que savons-nous réellement sur cette technologie ? Découvrez la réponse dans cet article.

Le Bluetooth : origine du nom et du logo

En réalité, ce nom provient d’un roi danois du Xe siècle. Il se prénommait Harald Ier Blåtand, Harald à la dent bleue en français, ce qui donne “Harald Bluetooth en anglais. Ce n’est pas un nom donné au hasard à ce roi viking puisqu’il possédait une dent gâtée qui virait au bleu. Il eut par ailleurs la particularité d’unifier plusieurs tribus danoises entre elles, ce qui n’est pas sans rappeler la fonctionnalité du Bluetooth. En effet, le principal objectif de cette technologie sans fil est d’unifier deux appareils entre eux.

Les références au roi viking ne se limitent pas qu’au nom. Même dans le logo on aperçoit des clins d’œil au roi Harald Ier Blåtand. En effet, il représente les initiales (nom et prénom) de ce dernier, en utilisant les lettres de l’alphabet runique.

Mais comment ça marche ?

T-39
Photo du T-39. Crédits : bfishadow / Flickr

Cette fonctionnalité nous vient tout droit de Suède. En effet, elle a été créée par la société de télécommunication Ericsson en 1994. Peu de temps après, en 2001, le premier téléphone, Ericsson T39, muni de la fonctionnalité Bluetooth 1.0 arrive sur le marché. Le Bluetooth a ensuite connu plusieurs mises à jour. Il est passé de la version 1.0 à la version 5.0 en moins de vingt ans. De nos jours, la version 5.0 limite les interférences entre des appareils, ce qui fait des heureux !

Le Bluetooth a pour particularité de relier deux périphériques entre eux grâce à des ondes radio sur une courte distance. Pour connecter ces appareils, ils doivent néanmoins tous deux posséder une puce Bluetooth. Cette puce sert en effet à recevoir et/ou envoyer des données, du moment que les appareils restent visibles autant pour l’un que pour l’autre. La limite de cette technologie sans fil est la distance. Il faut donc faire en sorte que les périphériques concernés soient assez proches (jusqu’à environ 10 m). Maintenant, le Bluetooth est présent pratiquement dans tous nos appareils : écouteurs, smartphones, voitures, casques, ordinateurs et bien d’autres.

Vers un monde connecté

Dans le domaine de la musique, on retrouve énormément d’objets numériques faisant appel au Bluetooth, notamment avec les écouteurs et les casques. Grâce à cette invention suédoise, les utilisateurs peuvent ainsi écouter leur musique en mains libres. Quant aux enceintes connectées, il est possible de les contrôler à distance grâce à nos smartphones à distance. Plus besoin de câbles jack !

Bluetooth
Crédits : Prostock-Studio / iStock

Cette technologie sans fil n’a pas pour seule fonctionnalité d’écouter de la musique sans fil. Les premières utilisations du Bluetooth servaient en effet à la transmission de données ou de fichiers. Ces usages restent d’ailleurs encore très courants aujourd’hui. On retrouve même cette fonctionnalité dans les voitures. Il est ainsi possible de se connecter à sa voiture avec le Bluetooth. Ce dernier va alors y transmettre ses données au tableau de bord.

Cette fonction est aussi devenue un outil publicitaire. Cela est rendu possible par des balises Bluetooth installées dans les magasins. Dans le but de suivre vos déplacements et vos activités dans le magasin, celui-ci va se charger de vous envoyer des notifications sous forme de promotions ou de bons de réductions. Pas de panique : cela n’est possible que si vous possédez l’application du magasin ou si votre Bluetooth est activé.

Ce sujet vous intéresse ? post