in

Un nouvel océan est en train de se former en Afrique

Photo looking N of the explosive vent that opened on September 26 after two days of nearly continuous seismic activity. To the right of the ~60 m-wide vent lies a 200 m-wide, 4 km-long zone of open fissures and normal faults that may mark the subsurface location of the dyke. The fault zone continues to the top of the photo to the right of the small rhyolite centre.

En 2005, une immense fissure s’est ouverte en Éthiopie. Ne mesurant que quelques de mètres de larges, la faille atteint une profondeur de 2 à 12 kilomètres sur 60 km de long. Ce phénomène géologique appartient à un ensemble de failles, de dorsales et de rifts s’étendant sur 6000 km, de la mer Rouge à l’Afrique australe, séparant ainsi la corne africaine du reste du continent.  

Appelé « le grand rift », il s’agit du début d’un processus qui aboutira à la création d’un nouvel océan d’ici plusieurs millions d’années et qui coupera l’Afrique en deux. [Source]

« Great Rift Valley map-fr » par © Sémhur / Wikimedia Commons. Sous licence FAL via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Great_Rift_Valley_map-fr.svg#/media/File:Great_Rift_Valley_map-fr.svg
La vallée du Grand Rift par © Sémhur / Wikimedia Commons.

Crédit Photo : University of London / Elizabeth Baker / Royal Holloway