in ,

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

Crédits : Pixabay / congerdesign

Parmi les nombreux moyens naturels qui existent pour soigner les petits maux du quotidien, la phytothérapie n’est pas en reste. De plus en plus plébiscitée en cette période où les consommateurs tendent à privilégier un mode de vie plus en phase avec la nature, elle reste toutefois relativement méconnue. En quoi consiste-t-elle ? Quels en sont les produits et méthodes phares ? Faisons tout de suite le point. 

Des remèdes transmis de génération en génération

Pour définir ce qu’est la phytothérapie de manière succincte, il suffit de dire qu’elle a pour but de soigner les maladies grâce aux plantes, voire de les prévenir. En témoigne son étymologie, puisque le mot que nous utilisons aujourd’hui provient du grec “phyto” (plante) et “therapein” (soigner). Mais globalement, cette discipline est millénaire : sur tous les continents, chaque civilisation a pu au fil du temps mettre en place ses propres remèdes. Ces derniers se sont transmis au fil des siècles, pour finalement nous parvenir.

Aujourd’hui, la phytothérapie est de plus en plus sollicitée par les consommateurs, que ce soit pour un usage quotidien ou occasionnel – ou en complément d’autres traitements. Elle a même été reconnue comme étant une forme traditionnelle de la médecine par l’OMS ! Par ailleurs, la documentation à ce sujet ne manque pas, et s’est largement développée ces dernières années. Il faut aussi dire que les ingrédients et plantes sont plus faciles à trouver. Il y a bien sûr les pharmacies et parapharmacies, mais la vente en ligne connaît aussi un franc succès, à l’image des magasins bio en ligne Relais Bio.

Mais attention toutefois : si la phytothérapie est beaucoup utilisée en automédication, il ne faut pas oublier de consulter un professionnel de santé avant toute prise de l’un de ces remèdes. C’est particulièrement le cas si vous suivez déjà un traitement. Il ne faut pas non plus oublier que les plantes aussi contiennent des éléments toxiques, qui peuvent s’avérer dommageables pour la santé lorsqu’ils ne sont pas bien dosés. Mieux vaut donc prendre rendez-vous avec un·e docteur·e, ou directement un·e phytothérapeute.

valériane plante fleur phytothérapie
La valériane est très largement utilisée en phytothérapie. Crédits : Pixabay / Paolinio

Les plantes incontournables  en phytothérapie

La phytothérapie est aujourd’hui peu exploitée et commercialisée par les géants pharmaceutiques. Mais il n’en reste pas moins que de nombreux remèdes existent pour venir à bout des petits problèmes de santé du quotidien. En effet, elle évite la plupart du temps les éventuels effets secondaires indésirables de certains médicaments, et s’applique dans de très nombreux cas. Problèmes d’estomac, d’anxiété, mal au dos, troubles du sommeil, bronchite, règles douloureuses, etc. La liste est aussi longue que celle des désagréments physiques du quotidien !

Voici donc un (très) léger recensement de plantes qui figurent parmi les plus utilisées en phytothérapie, et quelques-unes de leurs applications :

  • Le ginseng est efficace contre la fatigue et améliorerait les états dépressifs
  • Le thé vert est très bon pour la mémoire et antioxydant
  • Incontournable en phytothérapie, la camomille s’utilise contre les maux de tête
  • Moins connue, la valériane lutte contre le stress
  • En tisane, le tilleul aide à trouver le sommeil
  • Le réglisse pur est bénéfique pour l’estomac, en particulier la digestion
  • L’aloe vera est redoutable contre problèmes de peau

Source

Vous aimerez aussi : 

Les plantes peuvent communiquer entre elles ?

Certaines plantes carnivores capturent leurs proies par les racines

Cette plante peut en imiter d’autres pour se protéger des insectes

Qu’est-ce que la phytothérapie ?
noté 5 - 3 votes