in

Les Tours Jumelles étaient conçues pour résister au choc d’un avion

Les tours jumelles de la ville de New York, encore appelées Twin Towers par les habitants de la Grosse Pomme, aujourd’hui défuntes, auraient pu résister au crash d’un avion. Mais pas n’importe lequel…

La structure des deux colosses d’argent aurait en effet été étudiée pour résister à l’impact d’un  Boeing 707… Malheureusement, c’est son acolyte le 747 qui a participé aux attentats du 11 septembre 2001… Cependant, en dépit de la violence du choc de l’avion, les tours jumelles sembleraient avoir tenu bon, du moins au début. Oscillant de plusieurs dizaines de centimètres à leur sommet, elles auraient réussi à revenir en position ensuite. Ce serait l’incendie selon les spécialistes, qui aurait couru à leur perte, provoquant l’effondrement fatal.

Selon le chercheur français Jérôme Quirant, l’ampleur du feu lors d’un impact d’avion aurait été sous-estimée : “En plus, dans les étages où les Boeing sont venus s’abattre, les protections contre le feu qui recouvraient la structure en acier ont été détruites pour tout ou partie. Les poutres et les colonnes encore en place se sont donc retrouvées souvent à nu, directement exposées aux flammes. Or, l’acier monte très vite en température et perd ses propriétés mécaniques tout aussi vite.” (Source)