in ,

D’où vient le lip-sync ?

Crédits : nnguyen21 / Pixabay

Le lip-sync fait partie de notre quotidien depuis un moment. Sur les réseaux sociaux ou dans notre chambre, c’est devenu une habitude. On le fait tous sans s’en rendre compte. Mais cette pratique n’est pas venue du jour au lendemain. En effet, elle possède également son histoire qui ne date pas d’hier… 

Le lip-sync, c’est quoi ?

Le lip-sync, qui veut dire en français : la synchronisation labiale, désigne le fait de bouger ses lèvres en les synchronisant sur les paroles d’une musique. Cela rejoint un peu le principe du karaoké sauf qu’il n’y a pas besoin d’émettre de son. Pour faire du lip-sync, il suffit ainsi d’apprendre les paroles d’une musique de notre choix et de se synchroniser à la perfection, car chaque détail se voit ! On se rapproche de très près du playback, mais ce n’est pas réellement le même principe. En effet, le playback peut être utilisé par un chanteur lorsqu’il fait du lip-sync sur sa propre chanson.

Les origines

bar lip-sync
Crédits : 松岡明芳 / Wikimedia

La première prestation de lip-sync vit le jour dans un bar gay aux États-Unis dans les années 60. Un soir, un homme enfila un boa et se mit à mimer avec ses lèvres et par des gestes les paroles d’une musique lancée par un juke-box portable. Ainsi que le raconte Esther Newton, une anthropologue culturelle américaine, dans son livre Mother Camp, son but était de captiver son auditoire.

À l’époque, le lip-sync était un moyen de s’exprimer pour les queers (des personnes avec une orientation sexuelle ou une identité de genre différente de l’hétérosexualité ou de la cisidentité), mais aussi un moyen de gagner de l’argent. Le lip-sync devint rapidement un art et ce phénomène se popularisa au sein de la communauté queer. De grandes prestations comprenant les costumes, le maquillage, la posture et plus encore firent alors leurs apparitions.

Des médias consacrés au lip-sync

Comme vous vous en doutez, le lip-sync ne s’est pas arrêté aux performances dans des bars gays. Ce phénomène s’est davantage popularisé au point de devenir le sujet principal d’une célèbre émission américaine. Dorénavant, vous pouvez ainsi retrouver des prestations de célébrités en train de faire du lip-sync dans l’émission Lip-sync battle. Le but est de confronter deux personnalités en offrant des performances de qualité au public. Ce programme possède déjà des prestations emblématiques. Tom Holland a par exemple marqué les esprits en offrant une performance de lip-sync inattendue sur Umbrella, une chanson interprétée par Rihanna.

Rihanna x Tom HollandCrédits : SIGMA, Gage Skidmore / Wikimedia

Les drag queens utilisent aussi le lip-sync. On peut retrouver leurs prestations dans l’émission de Rupaul’s drag race où des drag queens livrent des performances spectaculaires.

L’apparition des réseaux sociaux a également contribué à la popularisation et à la modernisation de cette pratique. Que ça soit sur Instagram, Snapchat ou TikTok, la nouvelle génération a ainsi très bien repris les codes de ce phénomène.

Ce sujet vous intéresse ? post