in

Ces expressions intraduisibles dans d’autres langues

Traduire des expressions peut constituer un vrai défi pour un traducteur, surtout lorsque certaines sont difficilement traduisibles d’une langue à une autre. Voici quelques équivalences traduites littéralement, qui vous amuseront sûrement. 

  • Quand les poules auront des dents = Quand les grenouilles auront des poils (espagnol) = Quand les cochons voleront (anglais)
  • On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre = On ne peut pas avoir un gâteau et le manger (anglais)
  • Ne plus savoir à quel Saint se vouer = Perdre ses Esprits (anglais)
  • Avoir les quatre fers en l’air = Avoir la tête par dessus la queue (anglais)
  • Ne pas être né de la dernière pluie = Ne pas attirer les mouches (anglais)
  • Etre tiré par les cheveux = Etre rapporté de loin (anglais)
  • Le monde appartient à qui se lève tôt = L’oiseau matinal est celui qui attrape le ver de terre (anglais)
  • Qui aime bien, châtie bien = Qui épargne le bâton, gâte l’enfant (anglais)
  • On n’apprend pas aux vieux singes à faire la grimace = On ne dupe pas un vieux chien (anglais)
  • Il faut appeler un chat un chat = Il faut appeler une pelle une pelle (anglais)
  • Tourner autour du pot = Tourner autour du buisson (anglais)

Comme quoi, nous n’avons pas tous les mêmes références… (Source1) (Source 2)