in

Peut-on reconnaître un vin cher les yeux bandés ?

Privé de la vue, le reste de nos sens pourrait nous jouer plus d’un tour…

Certes, pour qui est connaisseur, il semble aisé de reconnaître un bon vin d’un mauvais, et vice versa. Mais même les meilleurs palais peuvent se fourvoyer. Il semblerait en effet, selon le Professeur Richard Wiseman, que la différence entre vins chers et vins bon marché est très difficile à percevoir lors d’une dégustation à l’aveugle, voire même impossible. Le chercheur va plus loin en déclarant que les deux vins auraient le même goût, les yeux bandés. L’expérience qui a conduit à de telles conclusions a été menée en Écosse, sur un échantillon de 400 personnes, connaisseurs ou non, dans le cadre du festival The Edinburgh International Science Festival. Les vins considérés comme chers s’élevaient à 30 livres maximum, quant aux moins chers, ils étaient compris entre 1 et 5 livres. (Source)

  • Illustration : Marc Obin