in

La véritable histoire des Dalton

Crédits : Istock, Greens87

Vous connaissez sans doute le célèbre dessin animé les Dalton, une bande de gangsters fraternelle qui cherche sans succès de s’évader de prison. Mais saviez-vous que, comme le clan des Peaky Blinders, cette dangereuse famille a réellement existé ? Découvrez leur histoire, qui n’a rien d’un dessin animé.

Le cauchemar américain

La famille Dalton commence comme une parfaite histoire américaine : un couple s’installe dans une ferme et fonde une famille nombreuse, en plein milieu du Kansas. Les années passent et leur quotidien varie entre entretien de la ferme et préceptes religieux. Les fils semblent réussir : deux obtiennent un diplôme universitaire, tandis que l’aîné Frank devient marshal fédéral adjoint. Le rêve s’effondre pourtant trois années plus tard, lorsque le cadavre de Frank et ramené à la famille – il a été tué dans l’exercice de ses fonctions . Le père quitte également le foyer, alcoolique, laissant sa famille endettée et endeuillée.

far west les frères dalton
Crédits : Istock, subinpumsom

Une affaire de famille

C’est dans ses tristes conditions que Gratton, le nouvel homme de la famille, prend le poste de son frère alors que deux de ses frères rejoignent également les forces de l’ordre : Bob et Emmett. Pourtant, les trois frères ne semblent pas motivés par un besoin de justice, mais par l’occasion de profiter de leur autorité. Ils multiplient alors les bavures, en braquant des commerçants et volant des chevaux. Bob, apparemment le plus dangereux, va même commettre un homicide en assassinant un homme nommé Charlie Montgomery.

La conquête de l’Ouest

C’en est trop pour les autorités, qui les privent définitivement de leurs statuts : les frères basculent complètement dans le banditisme. Ils rejoignent le dernier membre de la fratrie Bill en Californie et continuent leur descente dans la criminalité. Ils vont alors multiplier les braquages avec notamment leur spécialité : les attaques de trains. Les Dalton poursuivront leurs crimes en toute impunité pendant deux ans, semant le trouble dans tout l’Ouest de l’Amérique. Ils pillent les banques, une salle de jeux, attaquent les diligences, volent les meilleurs chevaux… Leurs méfaits et attaques sont rapidement redoutés par toute l’Amérique.

groupe de gangsters dalton
Crédits : Istock, Oleg Elkov

Le braquage de trop

Les frères d’armes sont néanmoins traqués par des marshals et chasseurs de primes, portant sur leur tête une prime de 40 000 euros. Gratton est capturé, mais parvient à s’échapper de sa prison et rejoint le gang. Acculés, les bandits veulent finir leur course par un dernier exploit : braquer deux banques. Ce dernier fait d’armes marquerait la fin de leur domination dans la région, car ils comptent mener une nouvelle vie riche au Mexique. Les évènements déraperont pour la famille, piégée par des commerçants revanchards et quatre d’entre eux perdront la vie, fusillés. Seul Emmett survit, malgré vingt et une balles dans le corps ! Il ne passera cependant que quatorze ans en prison, libéré pour bonne conduite à 36 ans. Il devient agent immobilier, fonde une famille et jouera même son propre rôle dans un film.