in

L’arobase a été inventé au Moyen-Âge

Selon Berthold Louis Ullman, linguiste américain à l’Université de Caroline du Nord, l’arobase ne serait pas apparue avec l’invention de l’ordinateur, mais bien plus tôt, au VIe siècle…

Le signe dont nous usons et abusons aujourd’hui pour adresser nos courriers électroniques aurait d’abord été utilisé par les moines copistes du Moyen-Age. Le symbole serait le résultat de la fusion de deux caractères consécutifs du ad latin (à ou vers en français ; at en anglais) où le a et le d cursifs ont fini par se confondre, le d s’enroulant autour du a.

Cette technique d’écriture, appelée ligature, semblerait être un procédé courant d’abréviation dont les scribes avaient recours pour écrire plus vite. Mais c’est aux États-Unis, dès le XIXe siècle, que son usage s’est vraiment répandu. À l’origine, l’arobase indiquait le prix unitaire des marchandises : “2 tables à 20 dollars” s’écrivait “2 tables @ $ 20” et se lisait “two tables at twenty dollars“. La lettre bien entourée fut alors intégrée sur les claviers des machines à écrire dès 1885, par souci de comptabilité, puis sur ceux des ordinateurs, mais avec une tout autre signification. Vous n’écrirez plus vos e-mails de la même façon ! (Source)

5/5 - (1 vote)

Rédigé par La rédaction