in

Le basket fait grandir : info ou intox ?

Crédits : tortugadatacorp / Pixabay

On a souvent l’habitude d’assimiler les personnes particulièrement grandes au basket. C’est en effet bien connu : les joueurs de basket dépassent généralement la taille moyenne d’un être humain. Mais ce sport est-il à l’origine de leur poussée de croissance ou est-ce juste une intox ? Allons résoudre ce mystère !

Une idée fausse sur le basket

En réalité, c’est une opinion populaire totalement fausse. Le basketball n’influe en rien sur la taille d’un être humain. Même si l’on constate que ses joueurs sont assez grands, le fait de jouer au basket n’est pas la cause de la croissance de ses joueurs. En revanche, la posture que l’on doit tenir en pratiquant ce sport aide à un bon maintien de la colonne vertébrale. En effet, “cette position bien droite fait gagner quelques centimètres”, peut-on lire sur Doctissimo. Ce sont plutôt les mouvements exercés par les joueurs qui peuvent contribuer à la croissance. Le saut peut en effet aider à grandir, car cela aide au renforcement des muscles et à l’accroissement des os. 

Si l’on ne peut pas tout miser sur le basket pour nous faire gagner des centimètres, quelles sont les alternatives ? Déjà, une bonne hygiène de vie favorise la sécrétion d’hormones de croissance naturelles. Le sommeil, une alimentation équilibrée (à base de fruits, légumes, viandes, poissons et protéines) et la pratique régulière d’un sport mettront en outre votre corps en meilleure condition pour grandir. Mais attention, on ne peut pas vraiment changer la génétique.

Un avantage des deux côtés

Les petits comme les grands peuvent jouer au basket. Même si l’on a l’impression que les grands sont plus avantagés, il n’en est pas moins pour les personnes de petite taille. En réalité, on trouve des points forts dans les deux cas.

Basket
Crédits : haizon / iStock

L’avantage des petits

Entourés de grands, les petits basketteurs ont un centre de gravité plus bas. Ils sont donc plus rapides, plus vifs et plus agiles que leurs adversaires grands en taille. Ils ont ainsi la capacité de rythmer le jeu. L’inconvénient majeur qu’ils rencontrent reste l’accessibilité du panier. C’est là que les grands entrent en jeu. Ils peuvent en effet profiter de leur taille face au jeu rapide des petits joueurs et auront plus de facilité à contrer leur balle.

L’avantage des grands

Sans suspens, leur avantage est leur taille. Autant pour le côté sportif que pour le côté business, être grand est bien vu. D’un point de vue sportif, la taille des mains est liée à la taille du joueur et il s’agit d’un réel point fort pour la prise en main, les rebonds et pour la tenue de la balle. Du point de vue des affaires, les grands sont aussi très prisés dans ce sport, notamment dans la phase de recrutement. Même s’ils n’ont pas un niveau particulièrement élevé au basket, les recruteurs vont en effet faire en sorte de les prendre sous leur aile. De nos jours, la taille minimale pour faire partie de la NBA, la ligue principale du basket, est ainsi de 1m82.

Petits joueurs, mais grands sportifs !

Voici une petite liste des joueurs de basket qui ont marqué ce sport. Pourquoi ? Ils sont juste plus petits que la moyenne qui s’élève à deux mètres.

basket
Photos de Tony Parker (à gauche) et Stephen Curry (à droite) Crédits : Christopher Johnson, Keith Allison / Wikimedia
  • Muggsy Bogues : 1,60 m, joueur américain. À ce jour, c’est le plus petit joueur de basket ayant réussi à entrer en NBA.
  • Spud Webb : 1,70 m, joueur américain
  • Chris Warren : 1,78 m, joueur américain
  • Tony Parker : 1,88 m, ancien joueur français
  • Stephen Curry : 1,88 m, joueur américain

Et chez les femmes aussi !

  • Temeka Jonhson : 1,60 m, joueuse américaine
  • Becky Hammon : 1,68 m, joueuse russe
  • Céline Dumerc : 1,69 m, joueuse française

N’oublions pas que tout est une question de génétique et de sélection naturelle. On ne peut donc pas forcer son corps à grandir.

Ce sujet vous intéresse ? post