in

Pourquoi manger trop de carottes change la couleur de la peau ?

« Les carottes, ça donne les fesses roses », vous rabâchait-on enfant. Le mythe semblerait se vérifier… Et ça ne marche pas que sur le postérieur!

La carotte possède du bêta-carotène, également appelé provitamine A, capable d’altérer la couleur de la peau si absorbée en trop grandes quantités. Cet état épidermique n’est pas commun, mais bien le résultat d’une maladie nommée carotenodermia. Elle survient lorsque le système digestif ne peut plus métaboliser le pigment du légume longiligne, pigment qui va alors être stocké dans les tissus épidermiques superficiels, altérant ainsi la couleur de la peau de manière surprenante. La carotte n’est pas la seule à contenir ce pigment jaune-orangé, et de nombreux autres fruits et légumes lui emboîtent le pas (abricot, potimarron, épinards…). (Source)