in

Ces mots qui changent de genre selon la situation

Crédits : PxHere / CC0 Domaine Public

La langue française est construite (entre autres) autour du masculin et du féminin. Cela veut dire que chaque mot à un genre. Mais comme toute bonne règle, il existe des exceptions. Donc, quels sont ces mots qui changent de genre selon la situation ?

Un délice, mais des délices

Pour délice, la règle est simple : tant qu’il est au singulier, il doit être au masculin. Et une fois qu’il est au pluriel, il passe au féminin. Par exemple :

  • Ce gâteau est un délice. (singulier, donc au masculin)
  • Ils s’abandonnent aux merveilleuses délices de leurs rêves. (pluriel, donc au féminin)

Après certaines expressions comme “le plus grand des”, délice peux rester au masculin.

Un orgue monumental

On pourrait penser que le cas “d’orgue” est similaire à amour et délice, mais c’est faux. On dit bien un orgue au singulier. Mais au pluriel, il peut être au féminin ou au masculin selon les cas. À cause de la taille gigantesque que peut atteindre cet instrument, il est possible d’employer le pluriel pour un seul orgue, dans ce cas, orgue devient féminin. On considérera alors que la personne adopte un ton assez pompeux ou bien grandiloquent, par exemple :

  • Les merveilleuses orgues de cette cathédrale.

Dans ce cas, on parle bien d’un seul orgue. Mais quand on souhaite parler de plusieurs orgues, le mot reste au masculin. Exemple :

  • Quand on souhaite parler de plusieurs orgues, le genre du mot change.

Ah… l’amour

Le cas d’amour est le plus simple. En effet, l’Académie française dit que le plus souvent, amour est masculin au singulier et féminin au pluriel. Mais ce n’est pas une règle ! La seule règle concernant le genre de ce mot, c’est que lorsque l’on parle d’amour comme d’une divinité, il doit être au masculin. Ainsi, il est autorisé d’écrire :

  • « la grande amour », citation de Raymond Queneau

ou bien

  • le grand amour

Un hymne ou une hymne ?

Les deux existent, mais quand il est au féminin, il désigne exclusivement un chant chrétien, généralement en latin  et en l’honneur de Dieu. Il peut d’ailleurs être employé au masculin et avoir ce même sens.

 Au masculin, il prend aussi le sens d’un chant célébrant quelque chose ou quelqu’un :

  • Les sportifs chantent l’hymne français avant un match.

Le cas particulier de gens

Le mot gens ne change pas réellement de genre. Mais il est toujours employé au pluriel, ainsi “un gens” n’est pas une expression française. L’accord avec les adjectifs se fait en fonction de la position par rapport au nom. Si l’adjectif est placé avant, il est au féminin, s’il est placé après, il est au masculin :

  • Toutes ces vieilles gens sont bien ennuyeux.

Source

Vous aimerez aussi :

D’où vient le mot “geek” ?

Ces mots couramment utilisés dans la langue française sont en réalité des marques !

D’où vient le mot “poubelle” ?

Ces mots qui changent de genre selon la situation
noté 5 - 1 vote