in

Les poissons plats ont un œil qui migre !

Les Pleuronectiformes, appelés plus communément « poissons plats », comme la sole, la plie, le turbot ou encore le flétan, ont un développement physiologique bien particulier. À la naissance, leurs yeux sont de part et d’autre de leur corps, comme la plupart des autres poissons. Mais en grandissant, ces poissons finissent par s’orienter sur un flanc (toujours le même d’ailleurs, selon l’espèce). L’œil se trouvant sur le côté inférieur va alors petit à petit migrer vers le flanc supérieur. (Illustration : Seawater)

Les Pleuronectiformes ne sont donc pas réellement des « poissons plats », mais des poissons évoluant sur l’un de leurs flancs. Ils ne doivent d’ailleurs pas être confondus avec les raies qui, elles, sont réellement des poissons plats : leurs deux yeux sont sur leur partie supérieure depuis leur naissance et leurs nageoires sont développées en forme d’aile. [Source]