in ,

Pourquoi n’a-t-on jamais retrouvé le trésor perdu de Beale ?

Crédits : Pixabay, MasterTux

Trésor perdu depuis 194 ans, le trésor de Beale reste un mystère, tout comme la fontaine de Jouvence, que l’on n’a jamais résolu. Avec un contenu estimé à 66 millions de dollars, il continue de susciter l’intérêt encore aujourd’hui. Mais pourquoi ne l’a-t-on jamais retrouvé ?

De mystérieuses indications

L’histoire de cette chasse au trésor commence en 1820, dans une petite auberge de Virginie. Cet établissement est tenu par un honnête homme, Robert Morris, dont l’existence va être perturbée par la visite d’un client régulier : Thomas Beale. Cet homme va lui donner une étrange boîte en fer, fermée par un cadenas, et lui envoyer une lettre plus mystérieuse encore. Celle-ci lui demande de garder précieusement cette boîte, jusqu’à ce que lui ou quelqu’un qu’il aurait envoyé vienne la récupérer. Cependant, si d’aventure personne ne venait durant dix années, l’aubergiste pourrait alors ouvrir la boîte et apprécier son contenu.

auberge dans les montagne trésor de beale
Crédits : Pixabay, pasja1000

Une trouvaille inespérée

La loyauté de Morris tint bon pendant longtemps, mais il finit inévitablement par ouvrir la boîte. À l’intérieur, il trouve alors différentes lettres ainsi que 3 pages insolites, remplies de chiffres. Dans sa lettre, Beale raconte avoir trouvé une grande quantité d’or lors d’un voyage en montagne avec ses amis. Ils auraient alors choisi de cacher ce véritable trésor quelque part, afin de protéger leur héritage. Mais inquiets de mourir sans en faire profiter leur descendance, ils voulaient confier le secret de l’emplacement à une personne de confiance : Morris. Les trois pages codées contiennent respectivement le contenu du trésor, son emplacement exact et enfin une liste de noms et d’adresse à qui il revient.

Le code

L’ancien hôte s’empressa bien évidemment d’essayer de percer à jour l’énigme lancée par Thomas. Malheureusement, ne disposant pas de la “clé” du code, il ne parvint pas à le déchiffrer. Une fois vieux, il décide de confier ces précieux documents à un nouvel investigateur, lui confiant la tâche de trouver ce fameux trésor. Cette personne réussit à décoder la deuxième page, indiquant le contenu du trésor, en se référant au texte de la Déclaration d’indépendance des États-Unis. Il apprend ainsi que Beale et ses amis avaient trouvé pas moins de 1014 livres d’or, 3812 livres d’argent, des bijoux précieux… Le tout d’une valeur estimée à 66 millions de dollars. Il n’arrive néanmoins pas à déchiffrer les deux autres pages, et va alors publier anonymement un livre narrant toute l’histoire et les pages codées en question, défiant le reste du monde de résoudre ce casse-tête.

vieilles lettres et carte le trésor de Beale
Crédits : Pixabay, Free-Photos

Farce ou vraie histoire ? 

La sortie de ce livre va bien évidemment susciter grand intérêt, et de nombreuses personnes espèrent être celui ou celle qui trouvera la solution de l’énigme Beale ainsi que son trésor. Durant deux siècles, des centaines d’aspirants vont s’essayer au jeu, y compris des spécialistes de la cryptologie, mais rien n’y fait. Aujourd’hui encore, nul n’a pu déterminer la position du trésor de Beale. Devant ces échecs répétés, certains ont remis en question l’authenticité de cette histoire, appuyée simplement par un livre anonyme.

Beaucoup pensent qu’il s’agit d’une blague montée de toutes pièces, et que le trésor n’a jamais été retrouvé car il n’a tout simplement jamais existé. D’autres avancent que Beale l’a peut-être récupéré, ou encore qu’une tierce personne l’a déterré sans que personne ne soit au courant. On préfère penser, bien sûr, que cet or est bien réel, et qu’il n’attend qu’un aventurier suffisamment chanceux ou courageux pour ressurgir.