in

Que signifie l’expression “marcher sur des œufs” ?

Crédits : PxHere / Domaine Public

Comme avec nombre d’expressions idiomatiques, le sens de ce que l’on peut dire n’est pas si évident au premier abord. Affirmer que l’on “marche sur des œufs” peut en effet prêter à sourire lorsque l’on ne connaît pas le sens de cette expression. Mais que signifie-t-elle au juste ? Et quelle est son origine ?

Se lancer oui, mais prudemment

C’est bien connu, la France est un pays largement reconnu pour sa gastronomie et la richesse de sa langue. Il n’est donc pas surprenant que ces deux éléments soient souvent mêlés dans des expressions bien particulières. Celles-ci – très nombreuses – sont d’ailleurs difficiles à appréhender, par exemple lorsqu’il s’agit de termes imagés. C’est donc le cas lorsque l’on “marche sur des œufs”. Mais l’avantage de ces expressions imagées, c’est qu’elles sont généralement faciles à décrypter grâce à l’intuition.

  • Marcher sur des œufs

Pas besoin d’être un⋅e as des fourneaux pour savoir qu’un œuf se casse plutôt facilement – être maladroit⋅e de temps en temps suffit. Lorsque l’on “marche sur des œufs”, il est question d’agir de manière précautionneuse, de peur de déclencher ou d’aggraver une situation que l’on souhaiterait mieux éviter. Par exemple lorsque l’on annonce une mauvaise nouvelle, ou que l’on ne souhaite pas se faire remarquer.

Il semblerait que cette expression soit née vers le XIXe siècle et se soit très largement et rapidement répandue. Preuve en est : les anglophones ont également cette expression dans leur vocabulaire (“to walk on eggshells”). Mais pour ce qui est d’en définir l’origine précise, difficile de nous départager.

via GIPHY

Pourquoi autant d’expressions avec les œufs ?

C’est bien simple, l’œuf est une denrée qui existe depuis des siècles, ce qui en a fait un aliment très courant. Il figure donc parmi les plus utilisés par les classes populaires de beaucoup d’époques. En quelque sorte victime de son succès, l’œuf s’est donc retrouvé dans beaucoup d’expressions du langage courant ! En voici quelques-unes :

  • Tuer dans l’œuf

Stopper une action avant même que celle-ci ne soit concrétisée.

  • Aller se faire cuire un œuf

Manière de faire comprendre à une personne que son avis nous importe peu, ou que l’on ne souhaite plus entendre parler d’elle.

  • “On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs”

Pour parvenir à ses fins et atteindre un objectif, il est parfois nécessaire de consentir à quelques sacrifices.

Et vous, en connaissez-vous qui n’ont pas été citées dans cet article ? Faites-les nous découvrir en commentaire !

Vous aimerez aussi : 

D’où vient l’expression “on n’est pas sorti de l’auberge” ?

Qu’est-ce qu’une madeleine de Proust ?

Pourquoi dit-on “à vos souhaits” lorsque quelqu’un éternue ?