in

Quels sont les bienfaits de l’Aloe Vera ?

Crédits : iprogressman / iStock

L’aloe vera semble être la plante miracle de la vie quotidienne. Elle est vivement conseillée, que cela soit en gel, en crème ou en boisson. Toutefois, faut-il pour autant la consommer les yeux fermés ? Quels sont réellement ses bienfaits ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Une valeur sûre en cosmétique

Dès que l’on retrouve son nom dans une composition d’un produit de cosmétique, l’aloe vera a le don de rassurer, et pour cause : elle est déjà très utilisée pour les soins cutanés et réputée pour apaiser, hydrater et aider la cicatrisation après la survenue de boutons. Son succès est d’ailleurs tel qu’il est commercialisé sous différents formats : en gel nettoyant, en crème, en lotion nettoyante et bien d’autres. 

Si l’on souhaite se tourner vers des produits 100 % naturels, il est alors possible d’utiliser directement une feuille d’alovera. Pour ce faire, c’est assez simple : il suffit d’en extraire son gel en faisant attention de bien prendre la partie claire et de l’appliquer sur le visage juste avant la crème de jour ou de nuit. Attention toutefois à la sève jaune, nommée le latex, qui peut quant à elle avoir l’effet contraire et produire des réactions irritantes sur votre peau. 

aloe vera
Crédits : casellesingold / Pixabay

Les bienfaits de l’aloe vera pour la santé

On a tendance à utiliser le gel d’aloe vera sur notre corps, mais il faut savoir que celui-ci est aussi comestible et utilisé en phytothérapie ! En usage interne, cette plante a en effet la capacité d’apaiser le tube digestif, de stimuler la circulation sanguine et de nettoyer le foie. Il est notamment possible de l’utiliser en tisane, ce qui est par ailleurs une excellente méthode pour améliorer votre alimentation. Cette plante regroupe effectivement tous les bienfaits d’un complément alimentaire.

Victime de son succès

Bien que l’on parle de l’aloe vera comme une plante miracle, elle est également devenue un produit marketing malgré elle. On la retrouve en premier plan sur certains packagings alors qu’elle ne représente en réalité même pas la moitié de la composition du produit commercialisé, comme nous l’explique un article de Plantes et Santés : “Les produits élaborés à partir de poudre ou de concentré de la plante contiennent peu d’aloès (de 1 à 4 %) 

Néanmoins, il existe des méthodes permettant d’y remédier, notamment grâce aux certifications mentionnées sur les produits comme l’IASC (International Aloe Science Council). Cette certification permet d’écarter tout produit mensonger puisqu’elle garantit et confirme la teneur en aloe vera de celui-ci.

Ce sujet vous intéresse ? post