in ,

Qu’est-ce qu’un garage solidaire ?

Crédits : DokaRyan/Pixabay

Connaissez-vous le principe d’un garage solidaire ? Également appelé garage associatif ou encore participatif, il s’agit d’une structure permettant de réparer soi-même son véhicule ou de solliciter un professionnel pour un coût avantageux. Cette alternative à un garage classique offre une solution à celles et ceux qui cherchent à réaliser des économies concernant l’entretien de leur véhicule. Vous désirez en savoir un peu plus sur ces garages ? Savez-vous où les trouver dans votre région ? Nous vous apportons des réponses par ici.

Un garage solidaire permet donc de réparer son véhicule à un prix qui défie toute concurrence, en mettant davantage la main à la patte. Mais nul besoin d’être un(e) expert(e), sachez qu’ils sont ouverts à des bricoleur(-se)s de tous niveaux. Que vous soyez un(e) mécanicien(-ne) expérimenté(e) ou un(e) novice en la matière, vous serez les bienvenues.

Comment fonctionne un garage solidaire ?

Les garages solidaires ont la particularité d’être gérés par de multiples profils. Il est possible que le vôtre soit géré par un particulier, une association ou un professionnel du milieu. Dans tous les cas, vous trouverez un spécialiste pour vous conseiller lors de votre réparation. En plus de l’avantage financier incontournable, on apprécie ce goût du partage, de la transmission… vous y trouverez une véritable ambiance conviviale.

Saviez-vous que ces garages sont partiellement financés par des aides publiques ou d’autres subventions comme pour une association à part entière ? C’est ce qui leur permet de perdurer, ne demandant qu’une adhésion très mesurée aux personnes profitant de ce système, s’agissant d’individus n’ayant pas les moyens de s’offrir les services d’un garage lambda. Effectivement, toutes les adhésions ne sont pas acceptées, vos revenus déterminent votre droit d’accès à cette solution. Les garages solidaires ne se placent ainsi pas en concurrents des autres garages.

Depuis le 1er janvier 2017, les garages vous proposent obligatoirement des pièces d’occasion à la place de pièces neuves, une belle avancée pour réduire le gaspillage. Toutefois, l’obligation n’a pas lieu lorsque les pièces font courir un risque pour la santé, la sécurité, l’environnement ou si le garagiste intervient à titre gratuit. Quoi qu’il en soit, vous pourrez commander vos pièces directement dans un garage ou sur des sites spécialisés tels que autodistribution.fr.

Quels sont les tarifs proposés ?

Sachez que le prix que vous paierez dans un garage solidaire dépendra de votre situation financière ainsi que de votre coefficient familial. Vous pourrez alors profiter d’une réduction pouvant aller jusqu’à 40 % par rapport à un garage classique.

Afin de bénéficier de ce système, il vous faudra payer une cotisation et vous aurez également à votre charge :

  • le coût des pièces, si vous les prenez dans ce garage
  • le prix de la main d’œuvre, si vous demandez la participation d’un mécanicien professionnel
  • un tarif horaire pour la location de la salle
  • le coût des outils, si vous en utilisez provenant du garage
  • le prix d’une formation théorique et/ou pratique si demandé

Vous désirez en savoir plus sur la cotisation ? Elle varie selon les garages mais se situe entre 10 et 150 euros. Concernant le tarif horaire pour la location de la salle, il est généralement inférieur à 10 euros.

Ce principe vous séduit ? Il vous demandera un plus grand investissement en terme de temps que si vous déposiez votre voiture à un garagiste mais vous en sortirez enrichi d’un savoir en mécanique qui vous sera assurément très utile, en plus de vous faire faire des économies.

Vous désirez trouver le garage solidaire le plus proche de chez vous ? Rendez-vous sur ce site.

Vous aimerez aussi :

Quelles seront les voitures du futur ? Réponse en images !

Quelle est la couleur de voiture préférée des Français ?

Une voiture cimentée sur le trottoir où elle était garée

Qu’est-ce qu’un garage solidaire ?
noté 5 - 2 votes