in

Pour quelle raison l’éclair au chocolat a-t-il ainsi été baptisé ?

Certes, cette pâtisserie se mange en un éclair, mais l’origine de son appellation foudroyante ne viendrait pas uniquement de là. L’éclair au chocolat ou au café, et récemment au caramel ou à la vanille, serait une création originale d’Antonin Carême, roi des cuisiniers et empereurs des fourneaux sous la Révolution Française.

Le cuisinier prodige au patronyme quelque peu ironique, est sollicité par toutes les bouches gourmandes du pays et d’ailleurs, pour l’originalité de ses créations, pièces montées extraordinairement tarabiscotées généralement élaborées avec de la pâte à choux. Le chef met au point des recettes savoureuses comme les “croquembouches” (nos choux modernes), les profiteroles, et modernise les “duchesses”, petits gâteaux allongés à base de pâte à choux, roulés dans de la crème pâtissière au chocolat ou au café… D’autres sources mentionnent que son nom a évolué au fil des siècles, passant de “le clair” à “l’éclair”. Quoi qu’il en soit, l’éclair est bien notre coup de foudre ! (Source)