in

D’où vient la peur du vendredi 13 ?

Crédits : Flickr / Dennis Skley

Nous n’allons pas toutes les rappeler, mais parmi les nombreuses superstitions qui existent, celle concernant le vendredi 13 est une des plus connues. Si certains peuvent continuer à vaquer à leurs occupations habituelles comme si de rien n’était, mettre un pied dehors en cette journée peut relever du parcours du combattant pour les paraskevidékatriaphobes – les phobiques de cette date fatidique.

Mais qu’on le redoute ou pas, le vendredi 13 a toujours résonné de manière particulière dans l’inconscient collectif. En cette journée, nombreux sont ceux qui vont aussi tenter leur chance, et au Super Loto du 13 avril 2018. Mais pourquoi cette date catalyse-t-elle autant de superstitions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises ? À vrai dire, il s’avère que les explications sont nombreuses.

Tout d’abord, il y aurait diverses origines provenant de la religion catholique. Pour ce qui est du chiffre, il y avait effectivement 13 convives autour de la table lors de la Cène – le dernier repas de Jésus avec ses disciples. Et le treizième invité n’était autre que Judas, l’apôtre qui trahit le Christ par la suite. Mais ce n’est pas tout, puisque selon la croyance catholique, Jésus a été crucifié un vendredi 13. C’est de là que serait partie la crainte de cette journée.

Plus tard dans l’Histoire – et toujours en rapport avec la religion – c’est également un vendredi 13 que le roi Philippe IV fait arrêter les Templiers pour hérésie, en 1307 exactement. Ces derniers seront torturés, et verront leur ordre définitivement dissout par la suite. Cet événement a eu un impact considérable sur la population, qui a dès lors retenu ce jour comme étant maudit.

La mythologie nordique a également alimenté la peur du vendredi 13. Par exemple, la déesse de l’amour et de la fertilité Freya était célébrée le vendredi. Or, à cause de l’influence croissante du christianisme, la population a vu dans cette vénération un véritable appel du diable, et a donc maudit cette journée. Autre anecdote, il est raconté que le dieu Odin festoyait avec 11 autres dieux sans avoir convié Loki, dieu de la discorde. Fidèle à son caractère, ce dernier s’est donc invité à la table du Valhalla sans permission, amenant le nombre de convives à un total de 13 personnes.

Si les origines des superstitions sont nombreuses, il faut également rappeler que cette date reste un jour tout à fait normal dans de nombreux pays ! Par exemple en Italie, c’est le vendredi 17 qui est redouté, alors qu’il s’agit du mardi 13 pour les Espagnols et les Grecs, pour qui ce jour est placé sous l’influence néfaste d’Arès, divinité grecque de la guerre.

Par ailleurs, quels risques prenons-nous à sortir de chez nous un vendredi 13 ? Selon une étude, il semblerait qu’il y ait moins d’accidents et de blessures recensés à ces dates. En effet, les gens se montreraient plus prudents dans leurs faits et gestes à en raison de la superstition !

Sources : The IndependentHitek

Articles liés :

Pourquoi croisons-nous les doigts pour nous porter chance ?

Vous avez 1 chance sur 135 de mourir cette année !

« La femme la plus chanceuse du monde » a gagné 4 fois à la loterie

D’où vient la peur du vendredi 13 ?
noté 5 - 2 votes