La bourde monumentale d’un scientifique de la fusée Atlas


1280x720-2EV

En retranscrivant à la main un algorithme du programme de guidage de la fusée Atlas chargée d’envoyer Mariner 1 sur la planète Vénus, l’opérateur oublia un signe mathématique « moins »…

Cette omission acheva de modifier l’interprétation des données du radar chargé de transmettre les informations de la vitesse d’Atlas. La fusée serait alors devenue incontrôlable et il aurait fallu la détruire en plein vol, le 22 juillet 1962. Cette petite erreur de calcul aux multiples conséquences coûta tout de même la modique somme de 18 millions de dollars.. L’erreur est humaine !

Décollage de la fusée Mariner 1 / Nasa
Décollage de la fusée Mariner 1 / Nasa

Source : Le Petit Livre des Secrets, Olivier Cechman

  • Illustration principale : Explosion de la fusée Antares en 2014


La bourde monumentale d’un scientifique de la fusée Atlas

log in

reset password

Back to
log in