in ,

5 secrets alimentaires que les industriels aimeraient taire

1/ L’atmosphère des feuilles de salade sous vide est modifiée

Ce procédé consiste à remplacer l’air contenu dans le conditionnement par un mélange gazeux afin d’empêcher le flétrissement et la décoloration des feuilles de salade pendant au moins un mois ! Il réduit aussi considérablement sa teneur en vitamines C et E. Contrairement à ce qui est indiqué sur le paquet, il est fortement recommandé de laver les feuilles contenues dans le sachet, car il est fort probable que la salade ait subi au préalable un bain de chlore…

2/ Le ginkgo et le ginseng peuvent déclencher des migraines

Ces deux plantes feraient des miracles pour améliorer la concentration, mais, en stimulant le flux sanguin vers le cerveau, elles pourraient aussi provoquer l’effet inverse, et déclencher de violentes migraines. Il est donc fortement déconseillé aux personnes atteintes de maux de tête de prendre des compléments alimentaires à base de ces deux graminées.

3/ Les fruits et légumes peuvent mener à des intoxications alimentaires

Les intoxications alimentaires dues aux fruits et légumes auraient considérablement doublé au cours de ces dernières années. Ce seraient la salmonelle et la bactérie E.coli les principales responsables.

4/ Les huiles résultant de mélanges sont trop riches

Les huiles mélangées contiendraient souvent de l’huile de palme ou de coco, particulièrement riches en graisses saturées.

5/ Un adulte consommerait 10 litres de pesticides par an

On estimerait qu’un adulte moyen consomme environ 10 litres de pesticides par an, provenant exclusivement de son alimentation. Lavez bien vos légumes (ou mettez-vous au bio ! )

Sources : Santé Magazine, Le Petit Livre des Secrets, Olivier Cechman

5/5 - (1 vote)