in ,

Comment a été découvert le premier antibiotique de l’Histoire : la pénicilline

Crédits : Wikimédia Commons / Ministry of Information Photo Division Photographer

La pénicilline a été trouvée en 1928 par Fleming. Mais cette découverte a surtout été le fruit d’un hasard, c’est ce que les spécialistes de l’innovation nomment la sérendipité.

C’est en observant une culture de bactéries que Fleming trouva la pénicilline. Mr Fleming venait de rentrer de vacances début septembre 1928. Il retrouve les boîtes de Petri dans lesquelles ils fait ses cultures de staphylocoques pour étudier certains effets. Il voit alors que les boîtes sont envahies par des moisissures cotonneuses avec la couleur d’un blanc-vert. En fait, cette couleur est la conséquence d’un champignon nommé le “Penicillium notatum“. À ce moment-là, son voisin de laboratoire travaillait sur ces moisissures.

Les boîtes contaminées durent être désinfectées rapidement et c’est là que Fleming s’aperçoit qu’autour des moisissures, il existe une zone où le staphylocoque n’a pas pu germer.

Il conclut que le champignon avait dû émettre une substance qui nuit à la bactérie et il a nommé cela la pénicilline. C’est seulement 10 ans plus tard que la substance sera isolée et purifiée afin de l’utiliser à des fins médicales. C’est ainsi que naquit le premier antibiotique : la pénicilline.

C’est à partir des années 1940 que l’on produira cette molécule en masse, elle fut d’ailleurs utilisée fortement lors de la Seconde Guerre Mondiale et permit de sauver de nombreuses vies.

Fleming reçut le Prix Nobel de Médecine en 1945. Encore aujourd’hui, la pénicilline est un des antibiotiques les plus utilisés malgré de nombreuses alternatives et innovations mises en place.

Wikipédia
Crédits : Wikipédia

Vous aimerez aussi :

L’écriture illisible des médecins est dangereuse

Jean Sébastien Bach s’est éteint à cause de son médecin

Au 19e siècle, des médecins ont tenté de transfuser du lait dans les veines de patients

4/5 - (2 votes)