in

Des Amérindiens au secours des cow-boys pendant la Seconde Guerre Mondiale

Dans l’histoire de la cryptologie, l’utilisation d’intervenants d’Amérindiens Navajos pendant la Seconde Guerre Mondiale en surprit plus d’un…

Pour éviter que les Japonais ne déchiffrent ses messages, l’armée américaine recruta un groupe de jeunes amérindiens Navajos pour mettre au point un code. Ainsi, des mots usuels indiens furent utilisés pour définir un lexique militaire : bombes représentées par des œufs, tanks par des tortues ou navires portant le nom de poissons, plus de 800 messages codés furent transmis sans erreur par les indiens, messages qui ne furent jamais décryptés par le peuple nippon. Ironie du sort, lorsque l’on sait que la langue Navajo avait jusqu’alors été interdite à l’école…

Source : Le Petit Livre des Secrets, Olivier Cechman

  • Crédits photo : Homme navajo en habit de cérémonie / DR