in ,

Pourquoi se serre-t-on la main pour dire bonjour ?

Crédits : Pixabay

La poignée de main est un geste du quotidien, soit parce que nous la pratiquons nous-mêmes pour dire bonjour, soit parce que nous voyons nos hommes politiques en faire un nombre… assez conséquent. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le serrage de main n’est pas du tout réservé aux hommes. Dans un milieu professionnel, il est courant que les femmes serrent la main de leurs collègues – hommes ou femmes confondus. 

D’où vient le serrage de main ?

De nombreuses théories existent sur le sujet, car ce geste semble être présent dans diverses cultures et depuis des temps immémoriaux. Tout d’abord, il y aurait eu un geste similaire présent pendant l’Antiquité. Celui-ci signifiait alors “tisser un lien avec une personne”, un sens proche de notre bonjour à nous. Cette explication est plutôt acceptée par tous comme étant tout à fait valable.

Une autre interprétation donne une origine guerrière. En effet, la majeure partie de la population est droitière. De ce fait, tendre la main droite pour montrer que l’on est désarmé a une signification de paix. Les Romains avaient notamment un geste de salut qui consistait à saisir l’avant-bras de l’autre personne. Le but de cela est de montrer que le poignard habituellement dissimulé dans la manche restera rangé.

Une explication chimique autour du serrage de main

En 2015, plusieurs expériences et études sont réalisées dans le but d’avancer une nouvelle théorie. Des scientifiques israéliens, portugais et néerlandais vont rédiger une série d’articles pour tenter de démontrer qu’on se serre la main…. pour renifler l’autre et en apprendre plus sur lui.

Après tout, la plupart des mammifères ont un rituel pour cela. On peut tout de suite penser aux chiens qui se reniflent le derrière. Ces scientifiques émettent donc l’hypothèse que nous, les humains, nous nous serrons la main. Dans un premier temps, les chercheurs démontrent bien que pendant un serrage de main, il y a mélange de sueurs et d’odeurs. Ensuite, une seconde équipe va prouver que lorsque l’on serre la main des gens, on va davantage positionner inconsciemment notre main près de notre nez.

Vont ensuite suivre plusieurs expériences périphériques. Les différentes équipes vont ainsi démontrer que le serrage de main d’un homme ou d’une femme ne provoquera pas les mêmes comportements. Mais les scientifiques sont encore incapables de dire exactement quelles sont les informations que nous nous transmettons réellement via ce “reniflage”.

Il est toutefois à noter que cela n’est pas valable partout. En effet dans certains pays, le rituel du serrage de main n’existe pas. Les scientifiques pensent qu’en réalité il existe plusieurs comportements du même genre, qui permettent d’échanger des informations olfactives. Pensez-y la prochaine fois que vous prendrez un ami dans vos bras ou que vous lui ferez la bise.

hola
Ou bien que vous joindrez vos mains tous ensemble. Crédits : Pxhere

Source

Vous aimerez aussi :

Les oiseaux ont-ils un odorat ?

Pourquoi les chats aiment-ils tant les boîtes ?

Quelles sont les origines du baiser ?

Pourquoi se serre-t-on la main pour dire bonjour ?
noté 5 - 1 vote