in

Quelle est l’origine de la fête d’Halloween ?

Crédits : Pixabay

La fête d’Halloween se célèbre le 31 octobre, la veille de la Toussaint. Même si elle est particulièrement célébrée dans les pays anglo-saxons, il n’est pas rare de voir aussi des enfants déguisés venir réclamer des bonbons en France. Mais quelle est l’origine de la fête d’Halloween ?

Signification d’Halloween aujourd’hui

Aujourd’hui, Halloween est une fête pour les enfants, et est aussi un prétexte pour se faire peur. Mais il faut bien différencier la façon dont elle est fêtée dans le monde. En Grande-Bretagne ou aux États-Unis, l’ampleur du phénomène est gigantesque :

  • Les maisons se parent de décorations dignes des fêtes de Noël
  • Les parents, parfois aidés de leurs enfants, creusent des légumes pour en faire des lanternes et les posent à l’entrée de leurs maisons
  • Les rues sont remplies de groupes d’enfants qui partent en quête de sucreries.

En France, le phénomène est beaucoup moins rentré dans les mœurs. Cela s’explique par le fait que ce sont des entreprises qui ont tenté d’implanter le phénomène à grande échelle. Mais elles ont tenté de le faire avec une approche d’ultra-consommation : « Pour fêter Halloween, il faut acheter sans cesse ». Les Français ont globalement rejeté cette approche, enterrant la fête.

Crédits : Pixabay

Halloween : une origine celtique et irlandaise

Dans le calendrier celtique, le 31 octobre tiens une place particulière. En effet, il correspond pour nous au 31 décembre, c’est-à-dire la veille de la nouvelle année. Loin d’un Nouvel An contemporain, la nouvelle année celte débutait avec le rallongement des nuits, le début de la période sombre, l’arrivée du froid, etc.

Cette date particulière avait comme nom le Samain. Elle était fêtée avec des banquets et des rituels druidiques. En effet, et selon les croyances de l’époque, le 31 octobre était la période pendant laquelle la frontière entre notre monde et celui des morts, des esprits et des dieux était la plus fine. Les druides effectuaient donc des rites pour tenter d’entrer en communication avec l’Autre monde. La population s’habillait de manière terrifiante pour effrayer les fantômes qui réussiraient à venir dans notre monde.

L’arrivée du christianisme change la donne

Le Samain était une fête païenne : à l’arrivée du christianisme, cette célébration disparaît. Elle est remplacée par la Toussaint quelques siècles plus tard. La Toussaint célèbre aussi les morts, mais en anglais, on peut traduire par “All Hallows Eve” – la ressemblance avec l’actuel “Halloween” est frappante.

La vocation de cette fête est différente, il est ici question de rendre hommage à tous ceux qui ont suivi la “voie divine”, qu’ils aient été canonisés ou non.

Source : Robert Féry, Jours de fêtes : Histoire des célébrations chrétiennes, Seuil, 

Vous aimerez aussi :

Pourquoi a-t-on peur du noir ?

Peut-on littéralement mourir de peur ?

D’où vient la peur du vendredi 13 ?

Quelle est l’origine de la fête d’Halloween ?
noté 5 - 1 vote